LORD BELIAL

Revelation - The 7th Seal

LORD BELIAL est un groupe qu'on ne présente plus : une formation composée de 3 frères qui donnera le meilleur avec d'excellents albums tel que Enter The Moonlight Gate mais également le pire lors de ses dernières productions tel que : Nocturnal Beast. Cette « Revelation » , troisième album sous le label Regain Records, reste dans la lignée de ce que le groupe offre ces derniers temps : une musique édulcorée, fade, dénuée de toute la brutalité envoûtante de leurs grandes œuvres pour ne devenir plus que l'ombre d'eux-mêmes.

Le reproche évoqué plus haut est sensiblement celui que l'on fait aux italiens de GRAVEWORM. Nuançons toutefois : car là ou ces derniers s'enlisent dans des opus soporifiques et de qualité vraiment en deçà de leurs capacités, LORD BELIAL arrive à offrir un album bien plus intéressant qu'il n'y paraît. Nocturnal Beast était d'une linéarité fort décevante, ici les compos sont nettement mieux travaillées, allant jusqu'à s'offrir quelques plaisirs (un chant clair sur « Death As Solution » qui s'intègre avec légèreté et intelligence) même si l'on y redécouvre certaines structures Death qui feront une nouvelle fois tiquer les plus puristes d'entre-vous. Ils ne cherchent donc pas à se distinguer de leurs deux précédents albums, c'en est la triste continuité. N'osant pas aller jusqu'au bout de leurs idées ( « Unholy War » est bon, mais se termine brutalement et nous laisse sur notre faim), Revelation - The 7th Seal sent le manque d'inspiration à plein nez, se sentant obligé de manifester son existence après deux années écoulées.

Il fallait s'y attendre : la production rend hommage à la puissance de leur musique mais tout paraît trop clinique. Techniquement efficace, LORD BELIAL a toutes les clefs en main pour offrir des œuvres d'excellente qualité, au lieu de cela ce sont juste de bons albums. Quid des compositions finement brutales d'antan ? Faisons une croix dessus, il est temps de se faire une raison : tout fout le camp ! LORD BELIAL a choisi de se fondre dans la masse pour ne devenir qu'un cri...

par DreamSquare, le 23/12/2012

D'autres albums de Black Death Metal recommandés

CRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made FleshLORD BELIAL - Unholy CrusadeVINTERLAND - Wings Of Sorrow  - Welcome My Last ChapiterLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateEVOHE - Tellus MaterSEELENTOD - The Ageless DynastyHYPERION - Seraphical EuphonyTERRODROWN - Colonize And RegulateBORGIA - Promo MMVIITHULCANDRA - Under a Frozen SunBESTIAL WARLUST - Blood and ValourDISSECTION - The Somberlain

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

DARK FUNERAL - Vobiscum SathanasDARK FUNERAL - Diabolis InteriumENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanSARGEIST - Satanic Black DevotionFUNERAL MIST - SalvationDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensARMAGEDDA - Only True BelieversARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderWARLOGHE - Womb Of PestilenceTSJUDER - Desert Northern HellBEHEXEN - By The Blessing Of Satan

Autres chroniques