LIHPORCEN

Illuminate

Une démo de Black Metal qui sent la naïveté et l'immaturité, c'est pas forcément gênant si on sent une flamme et quelques bonnes idées. Mais quand on retrouve ce genre de tares sur un album studio là c'est déjà moins facilement acceptable…
Ici on va parler de LIHPORCEN, jeune groupe Français formé en 2010 qui a très vite accouché d'une première démo (en 2010) que j'avais trouvée médiocre malgré certains petits points positifs tels que l'utilisation d'une vraie batterie (pour un one man band ça fait plaisir…), et une volonté certaine de la part de son auteur. Il remet le couvert en cette fin d'année 2011 avec ce Illuminate sorti chez la sous division underground de Drakkar prods : Unlight.

Sortir un album solide si peu de temps après sa première démo forcément on se doute que peu de chemin a dû être parcouru en si peu de temps… Et voilà c'est là que le bas blesse. Personnellement ça me dérange pas le black metal basique et raw… Quand il y a une vraie inspiration derrière ! Et ici la musique est tellement banale, pas forcément mauvaise au point de crier au meurtre auditif (dans le sens péjoratif!), mais si fade qu'on a du mal à trouver quelque chose à dire à son sujet. J'ai pas envie de faire du cassage gratuit surtout qu'on sent que le type derrière le projet a une vraie volonté de bien faire, il s'occupe de tout tout seul, des instrus, du chant et du mixage. Mais voilà, c'est pas assez maitrisé et inspiré pour donner quelque chose de foudroyant !
Déjà le mixage est étrange, la basse est le truc le plus en avant, alors ok, c'est cool d'entendre la basse et bien souvent on l'entend pas assez dans les albums de true black, mais ici on se focalise dessus alors que ses lignes sont tout ce qu'il y a de plus banal ! Inintéressant donc, et ça nous empêche de bien entendre les guitares, qui elles, sont trop en retrait. Le jeu de batterie par contre est très correct, avec une utilisation assez jouissive des cymbales par moments : bon point donc. Mais derrière ça, le chant est poussif, sans grande hargne et vraiment faiblard par moments, dommage !
Ah et puis franchement j'ai rien contre les mangas, mais l'intro tirée de Death Note en japonais… Qu'est ce que ça fout là sérieusement? Voilà, c'est un autre problème, j'arrive pas à comprendre le fil conducteur de l'album ! L'absence de paroles dans le livret n'aide pas à saisir le concept et le message déversé. Et ça, ça me gêne, je pense que le Black Metal doit servir à dire quelque chose en plus de faire passer des émotions (quasiment absentes ici d'ailleurs… A aucun moment je n'ai ressenti un frisson) dans sa musique.

On tient donc là un album de Black Metal old school pas accrocheur pour un sou, plutôt bien branlé niveau technique musicale malgré ce mixage un peu bancal. Mais qui se révèle extrêmement fade dès les premières écoutes. LIHPORCEN ne veut pas d'auditeurs superflus, mais en fait il risque de devoir en trouver s'il ne fait pas de réels progrès, parce qu'une fois que le peu de verni a été gratté, il reste une coquille grise bien vide…
Encore une fois ce n'est que mon ressenti que j'exprime, que ceux qui veulent se faire une idée aillent écouter la démo du groupe sur son myspace, l'esprit est sensiblement le même et des morceaux comme "Pray" ont été rejoués sur l'album.
Un disque aussi vite écouté, aussi vite oublié…

par Placenta, le 04/01/2012

D'autres albums de Black Metal recommandés

ARS MORIENDI - Du tréfonds d'un êtreENSLAVED - EldDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistM8L8TH - Nepokolebimaja VeraTAAKE - Noregs VaapenDYSTER - Le Cycle SénescentNATTFOG - Mustan Auringon RiittiKAMPFAR - Fra UnderverdenenNEKROS MANTEIA - Deus OtiosusDUX - VintrasNEHËMAH - Light Of A Dead StarNUIT NOIRE - Infantile Espieglery

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

EMPEROR - Anthems To The Welkin At DuskEMPEROR - In The Nightside EclipseTAAKE - Nattestid Ser Porten VidTAAKE - ...DoedskvadMARDUK - WarschauIMMORTAL - Sons of Northern DarknessKHOLD - Mörke Gravers KammerLUNAR AURORA - Ars MoriendiLUNAR AURORA - Elixir Of SorrowCATAMENIA - Winternight TragediesDARK FUNERAL - Where Shadows Forever ReignENTHRONED - Prophecies of Pagan Fire

Autres chroniques