KRYPT

Preludes to Death

TSJUDER est de retour ! Cela a dû ravir de nombreux fans d’apprendre la nouvelle.

Leur split après plus de 10 années de sévices et de services dans le black norvégien avait beaucoup fait parler. Mais rapidement, le vocaliste / bassiste Nag a retrouvé son ancien camarade de jeu, le batteur Desecrator, et a formé KRYPT, une suite plus que logique.

Car c’est évident que quoi que l’on nous dise, KRYPT propose bien la même musique que celle de TSJUDER, c’est-à-dire un black metal froid et haineux qui déverse sa bile satanique à gorge déployée.

Effectivement, ça peut faire peur au premier abord, mais finalement c’est très bien organisé. On a des riffs sympas, le son est propre et bien audible, et on sera à l’heure pour le dîner. La faute au manque de surprises de l’opus. On ne redresse les oreilles que trop rarement. Je pense au riff de « Death » avec une guitare stridente jouissive, mais aussi aux 7 minutes de « Krypt » avec ses multiples changements de rythme. Il a un passage thrash / punk qui s’intègre bien au morceau et lui donne une saveur différente des autres.

Car, et oui, je le répète, on a l’impression de se refaire la disco de TSJUDER en 9 titres et 50 minutes.

Alors je sais que le groupe ne veut pas de comparaison avec son passé, mais cela m’évite de devoir citer NATTEFROST ou bien ONDSKAPT, surtout que ce dernier parvient à aller plus loin dans les ténèbres et la noirceur.

On ne peut retirer à KRYPT son professionnalisme et le talent de ses musiciens, (dont le vocaliste toujours égal et bien dans le ton) qui en font directement un leader dans le style, mais certainement pas le roi de l’originalité. Par conséquent, soyons sincère, je m'ennuie à partir du 4ème titre écouté d’affilée. J’ai du coup trouvé un usage parfait à ce skeud : je m’enfile deux titres quand j’ai besoin d’évacuer ma rage, mon stress, ma haine et toutes ces choses négatives qui me rongent de l’intérieur, et alors je me sens le plus fort pour affronter une dure journée de labeur (amen) !

par Sakrifiss, le 20/04/2009

D'autres albums de Black Metal brutal recommandés

AOSOTH - IV - Arrow in HeartCORPUS DIAVOLIS - RevoluciaANTAEUS - Cut Your Flesh And Worship SatanMARDUK - WarschauAMNION - The Return Of Total Desolation1349 - HellfireDARK FUNERAL - Where Shadows Forever ReignMARDUK - FrontschweinFOLGE DEM WIND - Inhale The Sacred PoisonAD HOMINEM - Dictator - A Monument Of GloryOV HELL - The Underworld RegimeAIGRO MUCIFELAM - Lost Sounds Depraved

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

DARK FUNERAL - Vobiscum SathanasDARK FUNERAL - Diabolis InteriumENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanSARGEIST - Satanic Black DevotionFUNERAL MIST - SalvationDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensARMAGEDDA - Only True BelieversARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderWARLOGHE - Womb Of PestilenceTSJUDER - Desert Northern HellBEHEXEN - By The Blessing Of Satan

Autres chroniques