KLAGE

Die Weihe des Eises - Eine Grossweise

Deux ans après son premier assaut, KLAGE revient avec une musique qui n'a pas changé mais qui a gagné en qualité. Pas en qualité sonore, c'est un point qu'a conservé KLAGE et qu'il aurait dû modifier. Non pas en adoptant un son résolument clair et bien fait, mais au moins en l'améliorant pour offrir un peu plus de crédibilité sur la forme sans entacher l'ambiance et donc leur musique.  

N'insistons pas et revenons à la musique proprement dite. Celle-ci est encore une fois basée sur des structures simples mais efficaces où le nombre de riffs est limité, mais ceux-ci n'ont rien de simples et rapidement envoyés : la redondance des effets produits n'a d'égale que la maîtrise dont fait preuve le groupe pour dynamiser l'intérêt de leurs compositions à ce niveau. Sur un premier morceau de plus de 24 minutes, on ne s'ennuie donc pas une seconde et le morceau se termine en apothéose ! Les rebondissements sont crédibles, le rythme varie et la voix s'insère parfaitement. On en redemande ! Cela montre que KLAGE a su corriger les quelques défauts du premier album pour nous offrir ici un Black Metal stylisé et qui touche juste.

Un très bon album donc, qui n'a pour seul véritable défaut que de n'être sorti qu'en Vinyle ! Bravo à ces groupes qui se plaignent d'être copiés et téléchargés illégalement et qui, à l'heure du numérique, se complaisent dans une attitude médiocre visant à une soi-disant intégrité totalement contestable, d'offrir leur produit que dans un seul format lisible par un pourcentage très faible des auditeurs ! Lamentable, mais il faudra faire avec, momentanément (j'espère) du moins...

A noter qu'une version a bien été éditée, mais amputée de plusieurs morceaux présents sur l'album d'origine. Selon le label, cela se justifie car en fait l'album lui-même n'a qu'un seul morceau d'une vingtaine de minutes, celui présent sur cette version CD justement, mais bon je ne vois pas trop ce que ça aurait coûté de mettre les autres morceaux et, tant qu'à faire, de rééditer la totalité des deux albums et du split précédent en un seul double-album qui aurait sans nul doute trouvé preneur!

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal recommandés

ARS MORIENDI - Du tréfonds d'un êtreENSLAVED - EldDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistM8L8TH - Nepokolebimaja VeraTAAKE - Noregs VaapenDYSTER - Le Cycle SénescentNATTFOG - Mustan Auringon RiittiKAMPFAR - Fra UnderverdenenNEKROS MANTEIA - Deus OtiosusDUX - VintrasNEHËMAH - Light Of A Dead StarNUIT NOIRE - Infantile Espieglery

D'autres albums d'ambiance Psychologique recommandés

ABSOLUTUS - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non PossisPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceCHROME WAVES - Chrome WavesPETRYCHOR - Effigies and EpitaphsINFESTUS - E x | I s tLUDICRA - The TenantWOE - Quietly, UndramaticallyMANIERISME - Kako to Hiai (Past and Sorrow)ONDSKAPT - Draco Sit Mihi DuxLES CHANTS DE NIHIL - ArmorLES CHANTS DE NIHIL - Propagande ErogèneLES CHANTS DE NIHIL - La Liberte Guidant le Fer

Autres chroniques