KEEP OF KALESSIN

Armada

Après un excellent troisième (mini-)album, KEEP OF KALESSIN revient avec un nouvel opus intense, qui offre une musique à la fois rapide et technique !

Il s'agit en effet ici d'un très bon bm brutal, sans fioritures, ce qui n'est pas sans rappeler les meilleurs pontes du genre tels DARK FUNERAL, notamment dans certains riffs inspirés (ex: sur l'avant dernier morceau) ou structures musicales. Le rythme, telle une source abondante, ne se tarit pas ou alors sur certains breaks, ce qui ne fait qu'accentuer encore l'efficacité de leur style. D'ailleurs, les breaks sont réalisés avec brio, tel celui au milieu du troisième morceau où plusieurs guitares sèches viennent rompre la brutalité qui s'était installée depuis plusieurs minutes. Magique ! Une autre subtilité se trouve dans les types et la gestion des riffs, qui s'offrent parfois quelques envolées qui dénotent totalement du genre habituel bm brutal. Bref, à part quelques influences heavy un peu trop prononcées, principalement sur le 5e morceau, il n'y a pas grand-chose à reprocher sur le côté formel musical...

Alors qu'est-ce qui cloche me direz-vous ? « Pourquoi est-ce que tu es encore une fois mécontent ?! ». Eh bien, tout simplement parce qu'une voix hideuse et très en avant vient détruire tout le travail accompli, ou presque ! Bon, peut-être arriverez-vous à faire l'impasse après plusieurs écoutes, telle une douleur au ventre à laquelle vous finissez par vous habituer, mais aux premières écoutes c'est assez difficile. Espérons en tout cas, car la musique vaut le détour, même si l'inspiration est assez changeante et qu'au final la qualité des morceaux est assez hétérogène : un bon morceau précède assez souvent un autre d'une qualité moyenne, voire pire.

Après, le concept reste difficile à cerner, mais la pochette a l'avantage d'être l'une des rares abordant, même indirectement, la romanité. Ce n'est évidemment pas sans me plaire. Les légions ont bien sûr pour but de rappeler la machine de guerre que constitue cette musique (le titre n'est-il pas assez évocateur ?) : une métaphore qui est loin d'être volée ! Bon, évidemment le style ne prête pas à mettre en avant une quelconque ambiance, bien que quelques passages se distinguent en la matière...

Cet album me fait donc rager : une telle qualité musicale gâchée par une simple voix, il y a de quoi rester furieux : serait-il possible de réenregistrer les voix svp ?

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal brutal recommandés

HANDFUL OF HATE - You Will BleedHOLDAAR - Year 120-thHAGL - IrminsulLES CHANTS DE NIHIL - La Liberte Guidant le Fer AMNION - Cryptic WanderingsVALKYRJA - The Invocation of DemiseSARKOM - Aggravation Of MindN.K.V.D. - VlastTSJUDER - Legion HelveteTSJUDER - Desert Northern HellSATYRICON - The Age of NeroNEGATOR - Die Eisernen Verse

D'autres albums d'ambiance Guerrière recommandés

MAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightYAOTL MICTLAN - Dentro del Manto Gris de ChaacKAEVUM - NaturNIDEN DIV. 187 - In the Twilight of WarLORD BELIAL - Unholy CrusadeCRYSTALIUM - De Aeternitate CommandoREVENGE - Scum.Collapse.EradicationHEGEMON - Contemptus MundiFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionNOKTURNAL MORTUM - To The Gates Of Blasphemous FireEPHEMER - Gloire immortelleFLAMEN - Supremo Die

Autres chroniques