KALMANKANTAJA

Waldeinsamkeit

KALMANKANTAJA fait partie de ces groupes hyperproductifs, un peu comme MORPHINIST, qui sont capables malgré tout d’offrir quelques bons albums. Dans le cas des Finlandais, on se rappelle de leur premier album. Depuis, pas grand-chose à se mettre sous la dent jusqu’à ce Waldeinsamkeit

Le style général ici est à la fois mélodique et atmosphérique, avec un avantage tantôt pour ce premier, tantôt pour ce second, mais qui offre de toute façon dans presque chaque morceau des mélodies étirées en longueur et très Black Metal s’installant confortablement dans une assise atmosphérique bien présente. Le rythme mid-tempo sied très bien à cette musique à la fois immersive et mélodique, tout en finesse, mais servie par une voix bien haineuse et trempée, mise en avant sans être envahissante. La construction générale est simple mais bien fichue, sans break, ce qui apparait judicieux au regard de l’orientation musicale choisie. Le dosage général est finalement de qualité, d’autant que les compositions s’avèrent inspirées et prenantes. L’utilisation par moments un peu naïf des claviers ne rompt nullement avec le rendu de l’ensemble, presqu’au contraire, elle le renforce et ajoute un parfum un peu éthéré à l’ensemble. Il s’agit en bref d’un Black à la fois réussi dans le fond et dans la forme, sur un peu plus de 42 minutes.

Très belle pochette à n’en point douter, qui rappellera à beaucoup les premiers BURZUM. Le reste du visuel est du même acabit mais pas très bien mis en valeur, qui plus est, dans un livret dépliant de 6 pages. Dommage, car il y avait matière, avec peu de travail, à faire un bel ensemble ! L’avantage est que les tons grisés sont respectés sur l’ensemble de ce visuel. L’ambiance quant à elle, à la fois sombre et païenne, rend bien compte des paysages nordiques en bénéficiant parfaitement de l’alliance mélodie/atmosphère/voix, un trio qui fait la magie de notre bien aimé BM ! On y décèle même une dimension assurément mélancolique.

Une belle trouvaille pour ceux qui seraient perdus dans la discographie pléthorique du groupe. Ne passez pas à côté et profitez de cet album, le suivant, sorti la même année, n’est pas du même niveau…


par Baalberith, le 02/08/2016

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusVORDVEN - Towards The Frozen StreamsTHYRFING - Valdr GalgaMORGUL - Lost In The Shadows GreyMORGUL - Parody Of The MassLUNAR AURORA - Ars Moriendi

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

ENSLAVED - RuunDRAUGNIM - Horizons LowCAVERNE - Chants des Héros OubliésNAGELFAR - Hünengrab im HerbstDOWNFALL OF NUR - Umbras de BarbagiaWINTERFYLLETH - The Divination of Antiquity HEIMDALLS WACHT - GeisterseherTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumKROMLEK - Strange Rumours... Distant TremorsFINNTROLL - BlodsveptNECROPOLE - OstaraHEIMDALLS WACHT - Westfälischer Schlachtenlärm

Autres chroniques