ISHTAR

Krig

ISHTAR est le groupe d'un album et d'un ep, le second précédent d'une année le premier et ses 3 titres sont repris dans cet album. A ce jour (2012) et depuis la fin des années 1990, plus aucune nouvelle de ce jeune combo suédois dont seul le chanteur et guitariste est connu (il a notamment joué dans MISTELTEIN). Autant dire qu'il est assez aisé de poser un regard circonspect sur leur musique.

ISHTAR officie en effet clairement dans le Black Metal atmosphérique et mélodique de son temps. Pas de problème, on reconnaît dès les premières notes que l'on est à la fin des années 1990. Des morceaux simples et efficaces, servis par des mélodies accrocheuses et des nappes de claviers très présentes. Le rythme est globalement assez rapide, mais cassé régulièrement. Les ajouts de voix féminines sont très contestables, pour être gentil. Finalement, si les morceaux ne sont pas identiques, on suit un fil directeur musical très visible et on ne risque pas de se perdre tout au long de l'album. De même, aucune réelle complexité dans la construction musicale, mais c'est bien ficelé et maîtrisé.

Heureusement, ISHTAR bénéficie de deux ou trois qualités qui permettent à cet album de rester un bon produit du type. D'abord la voix, bien éraillée, bien noyée dans la musique et approfondie par une disto crédible, elle déchire les morceaux et participe agréablement au concept et à la musique. Ensuite, l'ambiance justement. Le concept est bien sombre et respecté sans problème par la musique, grâce aux nappes de claviers qui parsèment les 55 minutes de musique que nous offre le groupe. Enfin, l'inspiration. Plusieurs morceaux offrent des mélodies très reconnaissables et intéressantes, qui se marient très bien avec la musique.

Si je ne connais pas le visuel de la réédition de 2005 par Imperial Dawn Records (celle-ci laisse présager un concept un peu différent, dommage !), celui de la version d'origine est vraiment d'une simplicité à toutes épreuves ! C'est simple : le fond bleu-nuit de la pochette, très moderne finalement, est repris sur chaque page du livret et du « derrière de CD », agrémenté de quelques photos des membres du groupe ou de textes. Difficile de faire pire !

Du pur Black Metal norvégien de la fin des années 1990 joué par des Suédois. Les fans aimeront !

par Baalberith, le 25/11/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

LEVIATHAN (Swe) - Far Beyond The LightCLANDESTINE BLAZE - Deliverers Of FaithULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerMORKEKUNST - MørkekunstKARGVINT - Once Killed SoulsPEST (Swe) - DauðafærðSHINING - I - Within Deep Dark ChambersSHINING - V - HalmstadMORTUALIA - MortualiaANGANTYR - HaevnMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - Make a change...kill yourselfCRAFT - Void

Autres chroniques