INARBORAT

Inarborat

INARBORAT serait-il encore un nouveau groupe sorti de nulle part ? Eh bien pas tant que ça. Allemand, il a été formé en 2006 par Alboin, véritable homme orchestre que l’on retrouve à la basse, à la guitare et au synthé dans GEIST, à la guitare dans ENID, aux vocaux dans LANTLÔS et dans d’autres groupes plus ou moins intéressants. Ici, il est aidé par Miserere et C., et s’occupe (seulement) des vocaux, de la batterie et des synthés. Pour finir de cerner le personnage, il faut savoir qu’il est également l’éditeur en chef du principal webzine teuton : www.metal.de.

Bref, nous n’avons pas affaire à un bleu, mais à un passionné de Black qui veut apporter sa pierre à l’édifice. Et il a dû en passer des nuits accompagné de cette musique car on sent tout de suite qu’il connaît les formules pour faire un bon morceau. Il nous en livre 8 pour ce premier album, très bien construit avec des instruments, des vocaux et surtout une ambiance travaillés au millimètre près et qui nous renvoient au Black de la moitié des années 90. On passe de parties agressives à d’autres plus mélancoliques pour un résultat proche des premiers albums de BEHEMOTH ou SATYRICON.

On retrouve des intros ou outros acoustiques ("Chöre In Der Leere"), de longs passages instrumentaux qui hypnotisent ("Wisdom Sans Words"), des vocaux rageurs qui font de la place à d'autres plus clairs ("That Dwells Within") etc... Bref, tous les éléments qui ont fait la légende des vétérans du Black sont alliés à une production propre comme il faut. Et justement on arrive au problème de cet album : trop propre et trop réfléchi, il en devient commun. Il est indéniable que les titres sont de qualité, mais ils n’apportent finalement rien de mémorable.

Voilà donc un album sympathique qui s’écoute avec beaucoup de plaisir en sirotant son lait fraise, mais qui ne risque pas de rester dans les annales. Du même personnage on préférera GEIST car même s'il a plus d’imperfections, il s’est trouvé une âme.

par Sakrifiss, le 20/04/2009

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

ARMAGEDDA - Only True BelieversARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderSACRIFICIA MORTUORUM - Damnatorium FerrumHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensONE MASTER - Forsaking A Dead WorldZERVM - Nihil Morte CertivmCHADENN - ChadennARMAGGEDON - I.N.R.I. (I, Nazarene, Recognize My Impurity)ORTHANC - L'Âge de RaisonASGEIRR - Diktat AllianzTORTURIUM - Misanthropic Angels Burning WindsBATHORY - Under the Sign of the Black Mark

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

PAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverTHE CALL - The CallODELEGGER - The Titan's TombBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBELENOS - KornôgSENTIMEN BELTZA  - PagopeanFIRN - Edge of Another WorldNORDWIND - Nordwind / Walk to the WoodsPOTENTIAM - BálsýnKHORS - MysticismYE OLDE RELIC - The SeasonsDRUDKH - Eternal Turn of the Wheel

Autres chroniques