IMPERIUM DEKADENZ

Procella Vadens

3e album d'IMPERIUM DEKADENZ, sorti en 2010, Procella Vadens est également le premier des albums du groupe réellement digne d'intérêt. Le duo allemand nous offre en effet ici enfin un Black Metal atmosphérique suffisamment inspiré et crédible au niveau des ambiances. Rien encore de très beau, mais ça mérite l'écoute...

En effet la symbiose est formellement bien réussie entre les instruments et le rendu : il s'agit d'un Black Metal subtile, presque raffiné, avec de la guitare sèche et des passages de piano (jamais très longs à une exception près mais assez nombreux sur l'ensemble de l'album), voire quelques voix féminines bien faites, qui sont insérés dans des structures musicales simples, plutôt étirées sur la longueur, mais variées dans l'approche, avec pas mal de breaks. Ainsi sur plus de 57 minutes de musique, les morceaux peuvent faire environ 2 minutes comme plus de 10. La voix Black, également classique mais tout à fait satisfaisante, s'intègre elle aussi sans souci. Le rythme n'est jamais rapide, malgré quelques « pointes » comme sur le 4e morceau, alors qu'il sait parfois être presque down-tempo, comme sur le 3e morceau. C'est le style qui veut cela, donc on ne saurait le leur reprocher. Surtout que finalement l'ensemble reste homogène sur la forme comme sur le fond, offrant des compositions en rien percutantes mais (encore une fois !) suffisamment inspirées et bien fichues pour maintenir une attention presque constante de l'auditeur. Bref, une musique plus qu'honnête à défaut d'être remarquable.

Visuellement, le pari d'un ensemble homogène et inspiré est réussi. Certes nous n'avons le droit qu'à un livret 8 pages, mais le travail est suffisant, dévoilant des images noir et blanc de Nature baignée dans les brumes tout à fait agréable. Rien d'extraordinaire donc, mais ça a le mérite de toucher juste. De même, l'ambiance est bonne : dédiée à la Nature, elle dégage une mélancolie tout à fait bienvenue et crédible.

Un bon album pour les fans du genre qui ne seraient pas trop exigeants sur la qualité des mélodies. On apprécie, dommage que le niveau d'inspiration ne soit pas assez développé pour renforcer le rendu musical, car certains trouveront sans nul doute cet opus un peu trop « passe-partout » et ils n'auraient pas totalement tort...

par Baalberith, le 12/09/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

SUMMONING - Oath BoundEMPEROR - In The Nightside EclipseBURZUM - Hvis Lyset Tar OssSUMMONING - Let Mortal Heroes Sing Your FameDRAPSNATT - Hymner Till UndergångenSUMMONING - Old Mornings DawnLYRINX / ELYSIAN BLAZE / D.O.R - Universal AbsenceWOODS OF DESOLATION - Torn Beyond ReasonBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta I: Fathers of the Icy AgeSATYRICON - The ShadowthroneHECATE ENTHRONED - The Slaughter Of Innocence - A Requiem...HECATE ENTHRONED - Dark Requiems And Unsilent Massacre

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

BLODSRIT - HelvetshymnerHELLSAW - TristANCIENT - SvartalvheimSALE FREUX - VindilisPESTE NOIRE - La Chaise-DyableSALE FREUX - Adieu, vat !ASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladieMORTIS MUTILATI - Mélopée FunèbreBAISE MA HACHE - Le Grand SuicideMORTIFERA - IV: Sanctii tristhessBLOOD STRONGHOLD - From Sepulchral Remains...OWL'S BLOOD - Cold Night of Meditation

Autres chroniques