HOLOKAUST WINDS

In Apokalypse

 On remarque l’effort de certains labels pour ressortir de petits trésors du temps passé. On sera reconnaissant envers ceux qui ont permis de faire (re)découvrir les albums de SILEXATER ou encore GORUGOTH, deux groupes qui auraient pu connaître de meilleurs destins s’ils avaient perservéré ou été mieux distribués à leur époque. Pour GORUGOTH c’est vrai que personne ne s’intéressait vraiment à la scène japonaise dans les années 90, et qu’elle était terriblement inaccessible en plus d’être quasi inexistante. Rares sont les Asiatiques parvenus à se faire connaître au siècle dernier et on cite toujours les mêmes, les infatigables SIGH, SABBAT et ABIGAIL. Mais le black du Soleil Levant s’est révélé depuis grâce à des ARKHA SVA, HAKUJA, SSORC ou encore MAGANE. Les fans de cette scène sont ainsi de plus en plus nombreux et ils ont naturellement envie d’en découvrir les pionniers, ces fous qui faisaient un style qui est encore resté underground de nos jours.
Et parmi ces fous, il y a HOLOKAUST WINDS, une formation de Nagasaki qui n’a sorti que deux demos, une en 1997 et l’autre en 2000 (et pas toutes les deux de 97 comme c’est indiqué sur Metal Archives...). Elle a ensuite disparu et a été oubliée avant même de faire parler d’elle. Mais pas par tout le monde et surtout pas par le label Nekrokult Nihilism, ce Japonais qui tente de faire découvrir sa scène. Il a déjà sorti du FUNERAL ELEGY, KANASHIMI ou encore MANIERISME.
Et il a décidé de nous faire profiter des demos d’HOLOKAUST WINDS en les compilant sur un CD limité à 666 exemplaires. Est-ce que cela valait le coup de déterrer un vieux démon ? Et bien tout d’abord d’un point de vue « historique », oui, totalement. C’est intéressant de voir que ce pays avait des groupes qui jouaient raw et crachaient underground et dont on n’a jamais entendu parler. C’est intéressant aussi de voir qu’une seule personne se cachait derrière tous les instruments. Torment K.K. Poseidon est au chant, à la batterie, à la guitare, et il se met même derrière un clavier (discret) de temps à autres. Mais contrairement à d’autres one man’s band, c’est difficile de s’en rendre compte ici. On imagine plus des ados à la DARKTHRONE ou MAYHEM qui se réunissent dans une cave pour invoquer Satan...
 Surtout que sur la première demo, placée en pistes 5~10, l’esprit de la musique s’en rapproche, ainsi que des Légions Noires. Comme ses compatriotes de GORUGOTH, elle montre le même goût pour un black occulte minimaliste cru, monstrueux et mal joué mais avec ce charme de la sincérité, et qui sentent les trippes à plein nez. On y trouve un chant possédé mais un peu monotone et quelques mélodies, qui restent en arrière. C’est assez beta, mais ça ravira les « anti évolution dans le black ». Par contre sur les 4 premiers titres tirés de la demo de 2000, il y a plus de breaks et les mélodies sont mises un peu plus en avant. Mais attention, vu que ce sont les guitares qui les sortent, et pas le clavier, cela n’a rien à voir avec le symphonique qui prédominait à l’époque en Europe. Cela devait d’ailleurs paraître bien en décalage en 2000 d’entendre HOLOKAUST WINDS. Ceux qui l’ont découvert à ce moment-là ont soit dû se dire que le Japon était très en retard sur son époque, soit que la musique était trop bâtarde avec un pied dans le raw et l’autre dans le mélodique. Ce mélange est pourtant l’avantage du groupe. Peut-être est-il dû au manque de moyens. Peut-être HOLOKAUST WINDS aurait-il aimé avoir une grosse production. En tout cas, le visuel me laisse rêver qu’il n’en est rien et que le méloraw du Japonais est bien volontaire.
Une compilation raffraichissante qui replongera certains dans une époque qui semble parfois perdue...

par Sakrifiss, le 22/12/2011

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

PESTNACHT - Nosophoros, of Blackness and MisanthropyCAVERNE - Chants des Héros OubliésSLAEGT - IldsvangerKRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004PAGAN HELLFIRE - In Desolation, in RuinsFREITOD - Possessed by the Horns of TerrorXAOS OBLIVION - Desolation...DER STÜRMER - Transcendental Racial IdealismSVIKT - I Elendighetens SelskapMARTIRE - MartireSAD - Abandoned and ForgottenINQUISITION - Into The Infernal Regions Of The Ancient Cult

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

TSJUDER - Desert Northern HellOV HELL - The Underworld RegimeGLORIOR BELLI - Sundown (The Flock That Welcomes)CAEDES CRUENTA - Skies DaimononSARGEIST - Feeding the Crawling ShadowsZERVM - Nihil Morte CertivmSUBVERTIO DEUS - Psalms of PerditionGORUGOTH - GorugothSARKRISTA / SIELUNVIHOLLINEN - SplitCORPUS DIAVOLIS - RevoluciaRITUALS OF A BLASPHEMER - Mors Inumbratus Supra SpiritusDODSFALL - Den Svarte Skogen

Autres chroniques