HEGEMON

Contemptus Mundi

Certains groupes privilégient la quantité à la qualité ; ce n’est pas le cas de HEGEMON, formation Underground qui travaille dans l’ombre. Après 6 ans d’absence et la sortie de l'album By this conquer en 2002 (si l'on met de côté un CD promo 3 titres, intitulé Nêreb Ersetim, sorti en 2007 et que l’on retrouve sur Contemptus Mundi ), HEGEMON revient donc avec ce nouvel album, Contemptus mundi.

Ne voyant pas l’utilité de détailler les 8 titres de ce nouvel opus, d'une homogénéité exemplaire, je ne parlerai que de son contenu global.

Du long de ses 45 petites minutes, le ton est donné d’entrée pour ne s’effacer qu’à la fin du huitième et dernier morceau sans blanc, sans relâche, et surtout sans lassitude : HEGEMON propose un Black guerrier, violent, puissant, travaillé avec un soin technique approfondi, et contrasté par quelques riffs Pagan occasionnels. Les vocaux, sombres et caverneux, caractéristiques du Black Metal sont parfois agrémentés d’un chant guttural. Musicalement, c’est un enchaînement ou un mixage incessant de riffs rapides et brutaux, de blasts décapants, de guitare acoustique et de passages plus mélodiques qui adoucissent quelque peu la violence générée tout au long de l’album. Je ne viens pas d’énumérer la définition d’une cacophonie car l’interprétation est sublime. Tout est millimétré sans aucune fausse note, que ce soit pour Krzys à la batterie, F. à la guitare, A. à la basse ou N. au chant. La prod incisive est très bien agencée. On ne peut que constater l’énorme travail que représente un tel album au niveau des compos et du son.

L'artwork de la pochette est également fort sympathique et les paroles de tous les morceaux figurent dans le livret. Quant au CD en lui-même, il est basique, c'est-à-dire noir avec le logo du groupe et le titre de l'album.

HEGEMON, par ses convictions, nous fait parfaitement ressentir à travers sa musique une colère impitoyable sur une ambiance chaotique contre les humains formatés, un appel à la guerre contre toutes les institutions religieuses et politiques. Contemptus Mundi aura été pour moi une surprise de taille en ce début d’année 2008, un incontournable dans le style. Faire un album d’une telle qualité et ce à tous les niveaux, je ne peux que m’incliner et dire : « Chapeau Bas Messieurs »

Je me languis déjà, dans l'attente d'un prochain opus, avec l’espoir que ce ne soit pas dans 6 ans.

par HaßWeG, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

BATHORY - Blood Fire DeathHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IHEIMDALLS WACHT - Nichtorte....oder die Geistreise des RunenschamanenBELENOS - SpicilegeAORLHAC - A la croisée des ventsYE OLDE RELIC - The SeasonsPOTENTIAM - BálsýnWINTERFYLLETH - The Mercian Sphere HAVUKRUUNU - HavulinnaanHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)ALDAARON - Nous Reviendrons ImmortelsDARKESTRAH - The Great Silk Road

D'autres albums d'ambiance Guerrière recommandés

NIDEN DIV. 187 - In the Twilight of WarREVENGE - Scum.Collapse.EradicationZYGOATSIS - Satanic Kultus - Unholy Desecration (S.K.U.D)MARTIRE - MartirePANPHAGE - DrengskaprFORTERESSE - Thèmes pour la RébellionSANCTUAIRE - Le Sang sur l'AcierMAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightVEHEMENCE - AssiégéNEPTRECUS - Frères de SangEPHEMER - Gloire immortelleKRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004

Autres chroniques