HARAKIRI FOR THE SKY

Harakiri for the Sky

Derrière le nom un peu ridicule de HARAKIRI FOR THE SKY se cache un duo autrichien à peu près inconnu de la scène Black Metal, mais dont le compositeur et seul instrumentaliste officie dans le groupe BIFROST. Né en 2012 avec cet album éponyme, HARAKIRI FOR THE SKY est loin de jouer dans le même style que le groupe de Viking Metal précité, au contraire, il s'aventure dans un Black Metal atmosphérique et mélodique orienté sombre voire dépressif.

Disons-le de suite, le groupe ne réinvente pas le style, bien au contraire, il surfe sur les larges plate-formes dessinées par ses prédécesseurs : des claviers présents mais non surabondants, des guitares mélodiques et directrices, le tout organisé dans des structures assez simples mais efficaces, sachant mettre en avant l'effet mélodique général. Bref, ce que l'on attend d'un bon groupe de Black Metal pour beaucoup. On trouve ainsi un petit côté TOTALSELFHATRED, dans un Black qui est certes moins incisif et puissant, mais qui tout aussi mélodique et qui aime utiliser les mélodies suaves pour les développer tout en profondeur. La construction musicale n'est donc pas fouillée, bien que la longueur moyenne des morceaux pourrait le permettre, mais ne souffre d'aucun faux-pas. Quelques passages plus inhabituels (ex: début du dernier morceau) nuancent mes propos, mais ils sont insuffisants pour offrir une réelle originalité à l'oeuvre. On aurait juste voulu avoir un peu plus de haine et de rapidité, mais bon...

La bonne initiative du groupe réside sans aucun doute dans le choix de la voix, perçante et bien Black, qui accompagne chaque morceau d'une bien belle façon. Comme l'inspiration générale est au rendez-vous, cela gonfle indéniablement le rendu de la musique qui devient plutôt prenante, presque introspective. On y croit et c'est encore le principal.

Visuellement, la sobriété est de mise : digipack tout de gris foncé vêtu, la pochette exhibe un seul corbeau et le livret 8 pages ne présente que de simples paroles avec police personnalisée. Vous allez me dire que c'est bien peu, c'est vrai, mais l'ensemble reste efficace et suit la thématique générale. Celle-ci en effet s'appuie sur un univers sombre et torturé qui est plutôt bien rendu dans l'ambiance.

Un bon album, sans nul doute, qui souffre d'une durée vraiment trop faible (moins de 38 minutes), mais qui intéressera la grande majorité des fans du style.

par Baalberith, le 08/07/2014

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

WINDIR - ArntorCELTEFOG - Sounds of the Olden DaysARYAN ART - ...I Berem Plodovete Na Nasheto NehajstvoLEGION OF DOOM - The Horned Made FleshULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerFINSTERFORST - ...Zum Tode HinWINDIR - 1184HAKUJA - LegacyFINSTERFORST - WeltenkraftLES CHANTS DE NIHIL - Propagande ErogèneVALLENDUSK - Black Clouds GatheringWOLFNACHT - Project Ordensburg

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

TAAKE - ...DoedskvadBEHEMOTH - ...From the Pagan VastlandsCATAPLEXY - ...Lunar Eclipse, Chaos To The Ruin...DARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkyDIAPSIQUIR - A.N.T.I.RIENAUS - AamutähdelleMESARTHIM - AbsenceMONARQUE - Ad NauseamDER WEG EINER FREIHEIT - AgonieGRAUPEL - Am Pranger...MOURNING FOREST / SAD - And Nothing Shalt RemainEMPEROR - Anthems To The Welkin At Dusk

Autres chroniques