GRIEF OF EMERALD

Christian Termination

Peu connu, GRIEF OF EMERALD est un groupe suédois de Black/Death Metal à tendance mélodique. Christian Termination, sorti en 2002,est le troisième album du groupe et avec un nom aussi évocateur et une pochette aussi flamboyante, on s'attend vraiment à voyager aux tréfonds de l'enfer. Et, on peut dire que c'est plutôt réussi.

Il y a plusieurs choses qui frappent (positivement parlant) lors de l'écoute de l'album. Dans un premier temps, GRIEF OF EMERALD a vraiment su réaliser l'alchimie parfaite entre ambiances et chant plutôt orientés Black et des riffs inspirés Death. Ensuite, et c'est assez rare pour être noté, le côté malsain de la musique est souligné par l'utilisation de nappes et d'accords dissonants au clavier. La force de l'album réside principalement dans les riffs accrocheurs à la guitare et l'alternance de passages effrénés et d'autres mid-tempo. Quelques solos bien placés viennent peaufiner l'ensemble même si ceux-ci ne sont pas révolutionnaires.

Alors tout n'est pas parfait non plus. Ce qui est globalement gênant est que l'ensemble sonne un peu monotone sur le long terme. Bien que les compositions soient bien ficelées, le clavier peut être un peu barbant à force d'utiliser les mêmes styles d'accompagnement. Certains morceaux aussi sont un peu longs surtout dans la seconde partie de l'album. "Christian Termination" et surtout "Deformed Imaginations" sont même plutôt chiants et auraient mérité d'être plus courts.
D'autres, par contre ont des intros vraiment classes comme "Scum of the Earth" ou le premier morceau, "Alas, Spiriti Sancti".

Dans l'ensemble il s'agit d'un honnête effort du groupe et l'album est plutôt bien ficelé même s'il souffre de quelques points faibles qui créent un poil l'ennui sur le long terme ou même sur la fin de l'album. Ceci dit, quelques morceaux méritent vraiment une mention spéciale et rehaussent l'intérêt de l'album. Bien que l'ensemble soit, du coup, assez inégal, je recommanderais volontiers Christian Termination aux fans de Black/Death ou de Black mélodique, voire symphonique car les claviers contribuent beaucoup à l'ambiance que dégage l'album (malgré les points négatifs évoqués ci-avant). Au final, cet album est assez intense et l'impression qu'il donne n'est pas celle d'un travail raté.

par Xaph, le 10/04/2012

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGMAR - Zurück in die Unterwelt CATAMENIA - Winternight TragediesFRIGORIS - WindASMUND - WillFINSTERFORST - Wiege der FinsternisTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeGRAVEWORM - When Daylight's GoneFINSTERFORST - WeltenkraftORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoGOATMOON - VarjotVALLENDUSK - VallenduskELDRIG - Urlagarne

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

CATACOMBES - "Le Démoniaque"ENSLAVED - Axioma Ethica OdiniF41.0 - BürdeABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanCATAMENIA - Chaos BornCIRRHUS - CirrhusKHORS - ColdTERRODROWN - Colonize And RegulateDEATHCULT (Nor) - Cult of the DragonVIOLET COLD - Desperate DreamsPENUMBRA - EmanateDIMMU BORGIR - Enthrone Darkness Triumphant

Autres chroniques