GORUGOTH

Gorugoth

On ne peut pas vraiment parler de groupe oublié en ce qui concerne le Japonais de GORUGOTH puisqu’il n’a jamais eu la lumière braquée sur sa musique. Il fait pourtant partie des pionniers du style dans son pays, et on pourrait presque dire dans le black tout court puisque Kôzaburô Kojima a sorti sa première démo en 1993. S’il n’aura pas eu la carrière d’un ABIGAIL ou d’un SIGH, c’est parce qu’il n’a pas sorti de réel album. Il s’est contenté de plusieurs demos et splits avant de disparaître avec l’arrivée du nouveau siècle. Il aurait pu rester perdu dans les méandres du passé et rester inconnu comme ses concitoyens de AMDUSCIAS (formé en 90) ou OHURA MAZDO (formé en 91), mais c’était sans compter sur le label Zero Dimensional Records, japonais lui-aussi. Il propose une compilation de 10 titres dont un inédit. Les autres viennent de demos de 1994 : Fiend (“Revelation 12”, “Revelation 16), et Sator (“Coven”, “Burg Don”), de celle de 96 : Storry (“Spells 1”, “Spells 2”) et d’un split de 2000 avec (les excellents) INFERNAL NECROMANCY (“Spells” 3 à 5).
Et musicalement alors, à quoi ressemble GORUGOTH ? Eh bien pour rester dans les comparaisons nippones, citons des entités comme HURUSOMA ou SSORC. C’est à dire que ça ne rigole pas, sauf pour ceux qui ont des fous rires en écoutant de vieux VLAD TEPES ou BELKETRE. Pourquoi pas...
En tout cas, c’est cru et malsain. La musique est sans aucune pitié durant près d’une heure. Ceux qui ne sont pas habitués aux groupes cités vont trouver que c’est une bouillie infame, et que c’est crade, crade dans le son de cave, dans les cris inhumains et dans le martellement incessant de la batterie. Ils auront raison, mais peut-être ne saisiront-ils pas que c’est la force de ce genre de groupes. Que cette saleté peut s’avérer savoureuse quand on est dans l’esprit ! Que les titres « Burg Don » ou "Spells 2" auraient pu devenir des classiques s'ils avaient été mieux diffusés à l'époque ! Par contre, il faut consommer avec modération, parce qu’on peut vite perdre la raison. A moins de se lasser de telles ambiances sans issues. Vous êtes prévenus ! En tout cas, c’est déjà une sortie indispensable pour un collectionneur qui s’intéresse à l’Histoire du black asiatique.
http://www.myspace.com/gorugoth666

par Sakrifiss, le 27/06/2011

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

KRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004SAD - Abandoned and ForgottenCAVERNE - Chants des Héros OubliésZERVM - Nihil Morte CertivmOLD WAINDS - NordraumCENDRES DE HAINE - Nihil MirariORTHANC - L'Âge de RaisonDODSFALL - Den Svarte SkogenCENDRES DE HAINE - Bellum Omium Contra OmnesODELEGGER - The Titan's TombDARK DOMINATION - Reign of the Fallen OneWELTMACHT - The Call to Battle

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

DARK FUNERAL - Vobiscum SathanasDARK FUNERAL - Diabolis InteriumENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanSARGEIST - Satanic Black DevotionFUNERAL MIST - SalvationDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensARMAGEDDA - Only True BelieversARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderWARLOGHE - Womb Of PestilenceTSJUDER - Desert Northern HellBEHEXEN - By The Blessing Of Satan

Autres chroniques