GOATMOON

Stella Polaris

Le retour de ChèvreLune ! Un des groupes les plus sulfureux de la scène BM actuelle… mais aussi l’un des plus porté sur le kitsch il faut l’avouer, cette nouvelle pochette le confirme. Leur côté "fuck off" sans doute. Pourtant, je pense qu’on sera nombreux à s’accorder sur le fait qu’il s’agit d’un de leurs albums les plus intéressants actuellement. Pour plusieurs raisons. 

Pour commencer, heureusement, on retrouve assez vite la patte du groupe, avec toujours ces flutiaux naïfs, ces élans épiques et ces aboiements caractéristiques. Mais cet album marque une certaine distance avec ses prédécesseurs par la qualité générale de son exécution.

La différence principale se situe à mon avis au niveau de son efficacité. Déjà, les arrangements folkloriques, en interludes ou au sein de chaque titre, sont plus subtiles qu’à l’accoutumé et posent des ambiances plus intenses, plus profondes — la superbe balade "Sonderkommando Nord" prolonge parfaitement la démarche amorcée sur Tahdon riemuvoitto — qui s’articulent de manière plus fluide qu’avant. 

Les passages purement BM sont eux d’une grande intensité, et même si GOATMOON a été plus efficace par le passé, on sent que le besoin d’en découdre est le leitmotiv de cet album. Le titre éponyme est une bonne illustration, mais aussi "Kansojen hävittäjä", présent sur le split avec DER STÜRMER, qui avait déjà montré toute ses qualités.

Finalement, avec un dosage plus subtil des passages folk et une efficacité accentuée, le degré "d’epicness" de cet album frôle la perfection. On pourrait presque se contenter de l’énumération des titres ("Warrior", "Conqueror", "Wolf Night", "Overlord") pour s’en convaincre. Ce ne sont pas juste des clichés, ils illustrent vraiment le sentiment général qui domine sur Stella Polaris. J’élargirais même le constat en disant que c’est toute la scène Finlandaise, en ce début d’année 2017, qui a décidé de se réveiller, de prendre les armes, car entre les terribles retours de WHITE DEATH, FÖRGJORD ou encore FATHERLAND, c’est difficile de ne pas être à genoux !

C’est donc un très bon retour de GOATMOON, les reproches ne sont finalement pas si nombreux (une production plus puissante peut-être ? La durée ?), et presque insignifiants par rapport à la qualité générale de l’album, que je vous conseille chaudement, cela va de soi !

par Blaise, le 10/03/2017

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

CELESTIA - Frigidiis Apotheosia: Abstinencia GenesiisMORTIFERA - MaledictiihEPHELES - Je Suis AutrefoisHAKUJA - LegacyMORTIFERA - IV: Sanctii tristhessHARAKIRI FOR THE SKY - Harakiri for the SkyHARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaKATECLYSM - Demo 2007APOPTOSIS - From Fall to Winter SolsticeOV HOLLOWNESS - DiminishedGARLEBEN - HammoniaFOREST OF FOG - Nebelhymnen

D'autres albums d'ambiance Nordique recommandés

VINTERSORG - Ödemarkens SonHIMINBJORG - Where Ravens FlyMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraENSLAVED - Vikingligr VeldiORDER OF THE WHITE HAND - Veren muistoTHYRFING - Valdr GalgaMOONSORROW - V: HävitettyANGANTYR - UlykkeBLUT AUS NORD - Ultima ThuléeWINDRIDER - To New Lands... ANGANTYR - SvigMOONSORROW - Suden Uni

Autres chroniques