GERNOTSHAGEN

Weltenbrand : Die Banner hoch der Nacht entgegen

La signature sur le label pagan allemand Trollzorn a apparemment représenté le déclic pour ses compatriotes de GERNOTSHAGEN qui se sont dès lors remis au travail. Mais cela a bien du mal à passer et il y a des albums comme celui-ci où l'on a envie que le groupe cesse plutôt que de persister dans l'erreur...

Depuis leur premier album, les guerriers teutons courent en effet après le succès sans y arriver. Si Wintermythen offrait en effet de bons passages et des mélodies inspirées, ce 3e album s'enfonce misérablement dans une soupe sans saveur. Les morceaux s'enchaînent les uns derrière les autres et on décroche progressivement. Du coup deux solutions : soit on aime le style et on va jusqu'au bout (c'est-à-dire 1 heure) avec une musique en bruit de fond plus qu'autre chose, soit on zappe les morceaux en espérant avoir bientôt quelque chose d'intéressant à se mettre sous la dent, avant de comprendre que non et donc d'appuyer sur le stop fatal. Dommage, car le style est là : la mélodie omniprésente flirte avec des passages atmo voire souvent symphoniques. La musique est tout du long bien subtile et assez aérée, les structures sont simples et classiques, mais homogènes. Mais presqu'aucun passage, aucun morceau, n'est à retenir. Aucune mélodie bien crédible, rien. Ajoutons à cela l'absence totale de violence et de rapidité : c'est le règne de la mollesse sur des draps de satin. Le résultat est sans appel : tout le monde n'est pas capable comme ALGHAZANTH de pondre un bon Vinum Intus, c'est-à-dire un album de qualité malgré l'absence de véritable puissance musicale ! On se consolera très légèrement avec une ambiance correcte, qui sera néanmoins bien loin de ne pas faire regretter l'écoute aux plus gentils des fans du genre. Le concept païen reste pour mon impression toujours plus volontiers imprégné par un hymne à la Nature...

Un album plutôt insipide pour un style qui ne supporte malheureusement pas le mitigé. GERNOTSHAGEN va devoir revoir sa copie s'il veut conserver encore quelques chances de briller un minimum sur son prochain album.

par Baalberith, le 25/04/2011

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

ANGANTYR - UlykkeF41.0 - BürdeSOL SISTERE - Unfading Incorporeal VacuumGRIFT - ArvetGRIFT - SynerANGELSCOURGE - Seraph ImpalerNUMENOREAN  - HomeDARKENHOLD - Memoria SylvarumDER WEG EINER FREIHEIT - FinisterreSARKRISTA - Summoners of the Serpents WrathASMUND - WillGOATMOON - Stella Polaris

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

BURZUM - Hvis Lyset Tar OssCELTEFOG - Sounds of the Olden DaysFINSTERFORST - ...Zum Tode HinTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthKHORS - MysticismVALLENDUSK - Black Clouds GatheringEVILFEAST - Lost Horizons of WisdomCATAMENIA - Location : ColdNJIQAHDDA - Nji. Njiijn. Njiiijn.THROES OF DAWN - PakkasherraTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritCEREMONIAL EMBRACE - Oblivion

Autres chroniques