FROZEN DARKNESS / ENODRE

Carpe Noctem

Voici la dernière production de cet enragé d’Adramor qui signe avec ce Split la rencontre entre ses deux projets : FROZEN DARKNESS et ENODRE. Si nous avions reproché jadis à ces groupes de ne pas avoir clairement défini un style qui leur était propre, il se trouve que ce nouvel opus se propose de marquer une rupture avec les productions précédentes, le changement du logo de FROZEN DARKNESS semble d’ailleurs aller en ce sens.

Les premières notes de FROZEN DARKNESS nous font d’emblée oublier la sonorité amateuriste d’Ages Obscurs (voire, dans une moindre mesure, de Suprématie Sataniste). Finis donc les riffs froids et insipides d’antan et jouissons d’un son plus chaud, plus organique qui donne un cachet certain au nouveau méfait du trio français ; les vocaux sont beaucoup mieux intégrés et gagnent en puissance, la boîte à rythme est laissée de côté pour donner vie à un vrai batteur : Fraëlor qui remplit à merveille sa fonction accompagnatrice. En revanche, il est dommage que certains titres ne durent pas plus longtemps, « Rituel » laisse ainsi un goût amer d’inachevé, comme s’il manquait une dernière partie qui introduirait le titre instrumental « Melancholia ». En fin de partie, nous retrouvons la démo Ages Obscurs bénéficiant d’un nouveau mixage enthousiasmant qui laisse augurer le meilleur pour la suite de ce groupe prolifique.

Dans un second temps vient le cas ENODRE. Le constat lors de l’écoute d’Eternal Winter, la première démo de ce one-man-band, avait été clair : en jouant sur les deux tableaux du Black Metal et de l’Ambient, ENODRE prenait le risque de ne contenter personne ! A l’époque les parties ambient manquaient clairement d’ampleur et devenaient vite ennuyeuses. Aujourd’hui, et sans perdre en « minimalisme burzumien », ENODRE gagne en énergie sans satisfaire pleinement l’objectif (que l’on concède volontiers difficile) d’être immersif.

Avec seulement deux nouveaux titres Black, ce Split permettra sans doute à ceux qui ne connaissent pas encore FROZEN DARKNESS de s’immerger dans cet univers maléfique (surtout qu’il propose la démo Ages Obscurs remasterisée) tout en découvrant le nouveau visage d’ENODRE.

 

par DreamSquare, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgONIRISM - The Well of StarsLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DepartureSADNESS - LeaveULG - WindarkRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURE WRATH - Ascetic EventideASTRAL PATH - An Oath to the VoidSOLBRUD - VemodSOLBRUD - Jaertegn

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

FUNERAL MIST - SalvationBLASPHEMY - Fallen Angel of DoomWATAIN - Casus LuciferiMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasAMNION - Cryptic WanderingsWINTER FUNERAL / ARKHA SVA - Mikalp Khis Bia OzongonFUNERAL MIST - MaranathaTSJUDER - Legion HelveteOBSCURUS ADVOCAM - Verbia DaemonicusAMON - The WorshipINFINITY - Enter thy Labyrinth of HellARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens Skalder

Autres chroniques