FORLORN

The Crystal Palace

The Crystal Palace fait partie de ces albums qui témoignent parfaitement du Black Metal de la fin des années 1990. A la fois mélodique et atmosphérique, avec quelques touches de symphonie, des guitares présentes offrant des mélodies reconnaissables : on est en terrain conquis.

Après un ep sorti l'année précédente, FORLORN revient avec un album qui est la suite très logique de ce premier. Durant (seulement ?) 40 minutes, les Norvégiens nous délivrent ainsi des morceaux bien estampillés qui ressortent parfois comme de véritables hymnes, bourrés de mélodies générées tantôt par les claviers, tantôt par les guitares, souvent par les deux. Le style est organique et plutôt entraînant (à l'image du 2e morceau par exemple), jouant à la fois avec les voix Black, les chœurs et les voix claires. On oscille ainsi entre du THY SERPENT, de l'EMPYRIUM avec quelques touches de MENHIR. Bref, que du beau monde dans le style ! Vous l'aurez compris, il ne faut pas rechercher la technique et les structures fouillées, cela même si tout est à sa place ici et qu'il ne s'agit pas non plus de la musique d'ascenseur, mais l'efficacité de cet album rime avec la simplicité de ses structures musicales, le mid-tempo et l'absence de toute violence. Le pari est réussi, car les morceaux sont inspirés et on en ressort avec plein de belles images.

C'est donc une ambiance bien posée que l'on découvre sur cet album. Elle exploite un filon épique, peut-être un peu nordique sur les bords. S'il est musicalement bien rendue le visuel reste encore trop en retrait d'un point de vue qualitatif. Certes la pochette est simple et efficace (bon, le château de Neuschwanstein en pochette, ça commence à relever du grand classique -on se souvient du 1erMEPHISTOPHELES sorti en...1997 !-) et le reste du visuel rappelle bien le concept général, mais ça fait un peu assemblage de clichés sans aucun réel travail d'homogénisation.

Un album agréable et frais pour toutes vos après-midi au soleil et dans les bois.

par Baalberith, le 01/10/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

HYPERION - Seraphical EuphonyMACABRE OMEN - Gods of War - At WarMACABRE OMEN - The Ancient ReturnsFHOI MYORE / WYRMS - Les Limbes Pourpres / Mehxôhorr - Les IV Dimensions CosmogoniquesTRIUMPHANT - Herald the UnsungERED WETHRIN - Tides of WarEMYN MUIL - Elenion AncalimaEMYN MUIL - Túrin Turambar Dagnir GlaurungaCALADAN BROOD  - Echoes of BattleESCHATON - UnshakenETERNUM - Summoning the Wolven SpiritVALLENDUSK - Homeward Path

Autres chroniques