FOREST OF IMPALED

Forward The Spears

Une chose déjà heureuse : cet album n'’a rien à voir avec la précédente e(ho)rreur qu’e le groupe appelait album…. Sur cet opus, FOREST OF IMPALED a réussi à trouver leurs bases pour nous offrir quelque chose de speed et assez brutal, tout en étant intègre et relativement bien maîtrisé. Comme quoi un peu de maturité ne fait pas de mal à un groupe, au contraire ! Enfin, ne nous réjouissons pas trop vite, le résultat est plus que mitigé.

Des efforts ont été réalisés dans tous les domaines : les structures sont toujours aussi simplistes, mais beaucoup mieux maîtrisées, et les guitares sont tout de même bien mieux contrôlées. Les riffs sont plus crédibles dans l’'ensemble, malgré une certaine influence Death bien repérable (ex : sur le cinquième morceau). Il y a toujours ce manque de variété et cette répétition, mais elle est rendue acceptable grâce au niveau de maîtrise qui s’'est affirmé. Niveau inspiration, c'’est mieux, mais toujours juste. Rien ne se dégage vraiment d’'une masse qui reste tout à fait agréable si l’'on sait faire abstraction de la voix.… En effet, celle-ci n'’est pas encore très agréable, surtout parce que souvent trop grave. C'est vraiment dommage car elle nuit beaucoup à l'’appréciation de la globalité de l’œ'oeuvre.

Côté visuel, toujours pauvre, mais les couleurs (sorte de brume verte) sont belles et encore une fois, la maîtrise du sujet est au rendez-vous, même si l'’ultra-cliché d’'une pochette pas très Black aurait pu être évité. L'’ambiance s’'en retrouve du coup mieux retranscrite : entre le sombre et le guerrier, un certain voyage dans les contrées fantastiques des guerres de fantasy qui n'’est cependant pas encore très perceptible….

En définitif : rien de vraiment extraordinaire dans un style déjà surexploité et où le « normal » ou le « juste » n’'est hélas pas permis. Bon, ça s’'écoute sans problème pour celui qui ne recherche pas plus…. Il va donc falloir trouver rapidement quelque chose s’'ils veulent sortir de leur anonymat toujours mérité aujourd’'hui encore !

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Death Metal recommandés

BESTIAL WARLUST - Blood and ValourABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanTERRODROWN - Colonize And RegulateLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateBORGIA - Promo MMVIIZYGOATSIS - Satanic Kultus - Unholy Desecration (S.K.U.D)HYPERION - Seraphical EuphonyDISSECTION - Storm of the Light's BaneEVOHE - Tellus MaterSEELENTOD - The Ageless DynastyCRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made FleshDISSECTION - The Somberlain

D'autres albums d'ambiance Guerrière recommandés

NOKTURNAL MORTUM - To The Gates Of Blasphemous FireLORD BELIAL - Unholy CrusadeHEGEMON - Contemptus MundiCENDRES DE HAINE - Bellum Omium Contra OmnesYAOTL MICTLAN - Dentro del Manto Gris de ChaacPANPHAGE - JordBESTIAL WARLUST - Blood and ValourCRYSTALIUM - De Aeternitate CommandoFLAMEN - Supremo DieKAEVUM - NaturPAGAN HELLFIRE - In Desolation, in RuinsKRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004

Autres chroniques