FINNTROLL

Nifelvind

L'avantage avec un groupe comme FINNTROLL, c'est que c'est une valeur sûre, un groupe qui sait évoluer sans jamais se dénaturer. On aurait presque envie d'y croire et d'y voir un ersatz de NOKTURNAL MORTUM. Mais là où les Ukrainiens ont admirablement maintenu la barre bien haut avec leur dernier album, les trolls finlandais se sont apparemment un peu plus...plantés !

Cet album est celui de l'originalité pour un groupe qui de toute façon n'a jamais nié aimer la variété musicale. Henri Sorvali, compositeur du groupe tout comme de la musique de MOONSORROW, est toujours aux commandes : si cependant les claviers ont une place un peu plus timide au cœur de la musique de cet album, leur rôle moteur reste évident. La voix principale est à mon goût trop mise en avant, alors que les chœurs ponctués ça et là sont au contraire tout à fait pertinents, le 2e morceau le prouve aisément, le 9e et le dernier morceaux dans une moindre mesure également. De même, les ajouts acoustiques qui ponctuent de nombreux morceaux, à commencer par le 7e, sont plutôt crédibles et intéressants. Les morceaux restent globalement courts à l'exception de l'avant-dernier de 7 minutes, mais cela n'offre pas l'efficacité habituelle des albums précédents. L'ensemble reste pourtant bien maîtrisé sur la forme, preuve s'il en est du professionnalisme de ce groupe qui en est maintenant à son 6e album et sa douzième année de carrière.

C'est au final pas tant sur la forme, bien que comme je l'ai laissé transparaître le côté metal l'emporte sur bon nombre de morceaux (contre-exemple : le 9e morceau) ce qui plaira aux plus metalleux d'entre vous, mais sur le fond. En effet, question rendu des compos, un seul morceau vaut le coup : le deuxième. Etonnant que ce soit justement celui choisi pour faire la promo-vidéo distribuée sur le net une bonne semaine avant la première sortie de cet album ! D'autres tels le 9e sont intéressants (celui-ci renoue d'ailleurs avec la musique habituelle du groupe) mais derrière le niveau habituel du groupe. Tout le reste est relativement bien fichu au mieux, au pire, très moyen. Ca manque donc à mon goût cruellement de cette flamme, de cette vigueur et de ce « délire contrôlé », auxquels nous ont toujours habitués les trolls de FINNTROLL. Cette folie assez brutale qui loin d'être assez ridicule comme ça peut l'être sur un TROLLFEST, conférait au contraire à FINNTROLL le statut de légitimes leaders de la scène folk metal extrême. Sans présumer qu'elle s'est éteinte, elle a en tout cas sérieusement vacillé sur ce 6e album.

Trop sage, trop classique dans son style pourtant d'un naturel original, pas assez inspiré, FINNTROLL n'a pas réussi son pari. Dans toute discographie il y a des hauts et des bas, il semblerait que cet album représente le bas du moment pour eux. Il reste à prendre notre mal en patience et à attendre le prochain...

par Baalberith, le 25/02/2010

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

RAATE - Demo IPAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverSTERBEND - Dwelling LifelessMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - Make a change...kill yourselfDESOLATION TRIUMPHALIS - Forever Bound To NothingnessSUN OF THE BLIND - SkullreaderEMPEROR / ENSLAVED - Emperor / Hordanes LandBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBURZUM - Det Som Engang VarENTHRONED - Prophecies of Pagan FireANCIENT - SvartalvheimPURITAS VIRGINUM - Décennie de Souffrance

D'autres albums d'ambiance Païenne recommandés

VINDLAND - Hanter savetWIEGEDOOD - De doden hebben het goedCAVERNE - Aux Frontières du MondeNECROPOLE - OstaraCAVERNE - Chants des Héros OubliésELITE - We Own the MountainsKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitPAGAN BLOOD - Lords of the SeasHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)GRIFT - ArvetGRIFT - SynerKRODA - Schwartzpfad

Autres chroniques