ERED WETHRIN

Tides of War

Ces derniers temps, sans réelle explication, les bonnes copies de SUMMONING se multiplient. L'année dernière déjà, difficile de passer à côté de CALADAN BROOD et EMYN MUIL. Cette année, on commence avec ERED WETHRIN et ce très bon premier album. Qui sera le prochain ? Je pense que l'on peut faire confiance à Northern Silence pour nous le faire savoir.

Il faut avant tout signaler que le groupe ne doit pas être confondu avec l'autre formation suédoise du même nom, en réalité side-project de Ithil de LUSTRE. Le ERED WETHRIN qui nous intéresse ici vient de Salt Lake City, du même bled que CALADAN BROOD et GALLOWBRAID d'ailleurs.

A l'image des groupes cités en introduction, ERED WETHRIN ressemble aux autrichiens mais ne fait pas non plus dans la copie totale. Le rapprochement ne fait aucun doute de part l'utilisation des choeurs, du synthé et d'une boite à rythme de manière très similaire, ou simplement sur certains passages très calmes comme "Stellar Graveyard". Mais c'est à peu près tout. Ce Tides of War est globalement bien plus puissant, plus incisif et plus sombre que SUMMONING. Ici, les guitares sont très présentes, les ambiances plutôt lourdes et angoissantes et le synthé se fait globalement plus discret. Ses apparitions ne sont pas toujours évidentes, il est plus présent sur "Frigid Tides" ou "Requiem for the Fallen" par exemple, mais se fait généralement oublier lorsque les guitares lancent leurs assauts. De fait l'album le plus proche de SUMMONING serait certainement Stronghold, le plus porté sur les guitares justement.

Heureusement, le groupe n'oublie pas de prendre de la hauteur, même si l'on sent que ce n'est pas sa volonté première. A ce titre, "Bloody Annals and Brooding Skies" et "Into the Stars" atteignent des sommets tant les montées en puissances savent se faire jubilatoires. ERED WETHRIN reste malgré tout très sombre et agressif et donne plus l'impression de vouloir en découdre que son modèle, ce qui n'est pas plus mal finalement.

En résumé, un très bon album de Black atmosphérique, loin de faire dans la copie conforme de SUMMONING, il satisfera certainement les amateurs mais peut-être aussi les sceptiques de la formation autrichienne, qui sait...

par Blaise, le 06/05/2014

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusVORDVEN - Towards The Frozen StreamsTHYRFING - Valdr GalgaMORGUL - Lost In The Shadows GreyMORGUL - Parody Of The MassLUNAR AURORA - Ars Moriendi

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

HIMINBJORG - WyrdIMMORTAL - At The Heart Of WinterSUMMONING - Minas MorgulSUMMONING - Dol GuldurSUMMONING - Nightshade ForestsSUMMONING - StrongholdSUMMONING - Let Mortal Heroes Sing Your FameSUMMONING - Oath BoundSUMMONING - Old Mornings DawnSUMMONING - With Doom We Come ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut Inferius

Autres chroniques