EQUILIBRIUM

Turis Fratyr

La scène allemande est riche et nous offre un panel assez éclectique de groupes touchant à à peu près tous les genres de Black Metal possibles et imaginables. On y trouve certes des groupes intègres voire raw dans leur sonorité, mais on y décèle également un certain nombre de groupes de bm d'orientation plus « ouverte » voire professionnelle, avec une production de qualité. C'est le cas de ce combo de Black Metal épique appelé EQUILIBRIUM, presque dansant, que s'est évidemment empressé d'acquérir Nuclear Blast...

Les Allemands d'EQUILIBRIUM jouent donc une musique épique et païenne qui fleure bon les meilleurs moments d'un FINNTROLL couplés à quelques influences de STORMLORD. Bref, de bonnes comparaisons pour annoncer une œuvre bien construite et efficace.Les breaks sont en effet nombreux ici, toujours très intelligents et agréables, ils permettent au style de s'installer et d'offrir de bons rebondissements, à intervalles réguliers. Du coup, nous avons affaire à des structures plutôt variées agrémentées de passages d'accordéon, de flûtes et d'un clavier bien présent, très polyvalent. Il ne serait pas difficile de dire qui vraiment des guitares ou des claviers jouent le rôle principal, tant les seconds sont dominants, mais au final rôles de chacun sont bien répartis tout au long de l'album. La seule certitude : un rendu plutôt mélodique avec de nombreux passages inspirés et un rythme dans l'ensemble assez soutenu, mais qui s'autorise plusieurs pauses agréablement pesées. Il est évident qu'il existe dans cet album une certaine recherche et un travail concernant un équilibre (sans jeu de mot) dans la construction musicale : tout est pesé, tout est précisément installé. On est dans ce sens assez proche de l'école finlandaise...

Côté ambiance, la qualité est encore au rendez-vous avec un certain nombre de passages insistant sur le concept et touchant dans le mille : rien que la conclusion est un témoin parfait de la mise en relief du concept épique et païen du groupe. Comme en plus l'inspiration est présente, que peut-on demander de plus ? A contrario, le visuel est vraiment mauvais. Seule la pochette est à peu près passable, et encore, mais le livret est grevé de photos de livre sur fond noir, avec quelques symboles en plus. Hum...

Un bien bon album pour tous les fans de FINNTROLL et STORMLORD, pas forcément allergiques aux influences Heavy !

par Baalberith, le 30/05/2012

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

ALGHAZANTH - Wreath of ThevetatNOKTURNAL MORTUM - WeltanschauungHORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraALGHAZANTH - Vinum Intus MOONSORROW - VerisäkeetCRADLE OF FILTH - Vempire (Or Dark Faerytales In Phallustein)MOONSORROW - V: HävitettySKYFOREST - UnityWINDRIDER - To New Lands... ALGHAZANTH - The Three-Faced PilgrimGRIEVANCE - The Phantom Novels

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

BLACK MESSIAH - First War of the WorldBLACK MESSIAH - The Final JourneyBLACK MESSIAH - HeimwehTRYSKELLION - Sur Le Passage De L'AnkoùESPHARES - Par delà le fleuve de la mort...EMYN MUIL - Túrin Turambar Dagnir GlaurungaASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusRAATE - Demo IBAL-SAGOTH - Starfire Burning Upon the Ice-Veiled Throne of Ultima ThuleBLACK MESSIAH - Oath Of A WarriorMIRZADEH - The Creatures Of Loviatar

Autres chroniques