EPIC

Of Tears and Blood...

Une démo, cet album et c'est tout. Voilà ce qui caractérise la courte discographie de ce groupe français qui en deux années a produit bien moins d'une heure de musique (cet unique album n'atteint en effet pas une demi-heure). Je ne pense pas que beaucoup regrettent cette disparition. Point d'amateurisme pourtant, on retrouve dans les rangs des membres, futurs ou anciens membres d'ARKHON INFAUSTUS, HELL MILITIA, ANTAEUS ou encore LOVE LIES BLEEDING et EROS NECROPSIQUE. Bref, pas grand-chose à voir pour la plupart avec ce que joue EPIC.

En effet, on a affaire ici à du Black Metal très atmosphérique, classique et mélodique sur les bords, avec tous les clichés du genre : un peu de guitare sèche, une construction musicale simple et plutôt peu rythmée, mais bien fichue avec ce qu'il faut de breaks et de rebondissements pour du Black Metal atmosphérique. Les claviers sont bien présents mais pas envahissants, laissant aux guitares le soin de mettre en avant à de nombreux moments leurs mélodies. Rien de bien technique et de très travaillé, mais le minimum syndical est là. Quant aux compositions, elles sont intéressantes sans proposer de moments vraiment transcendants. Deux ou trois passages prennent le devant sur les autres, mais c'est tout. Le côté un peu mou de l'ensemble reste à mon avis un problème dans la mise en valeur de leurs mélodies et de leur style de manière plus générale, mais n'empêche pas le groupe de proposer une inspiration globale suffisamment qualitative.

Comme son nom l'indique, EPIC utilise un concept épique, agrémenté d'un peu de romantisme. L'ambiance n'est pas folichonne mais assure encore une fois le minimum. Dommage que le visuel ne soit pas plus développé : la pochette aurait pu être intelligemment reprise dans un livret plus travaillé, mais au lieu de cela, l'intérieur est en noir et blanc et assez moyen (bien que pas mauvais). Un peu trop pêle-mêle dans l'ensemble, comme souvent à cette époque.

Un album à réserver aux seuls fans du genre.

par Baalberith, le 12/12/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

THIASOS DIONYSOS - SatyrERED WETHRIN - Tides of WarEQUILIBRIUM - Turis FratyrMIRZADEH - The Creatures Of LoviatarBLACK MESSIAH - First War of the WorldNECROFEAST - SoulwindsSUMMONING - Minas MorgulSUMMONING - Nightshade ForestsESCHATON - UnshakenFHOI MYORE / WYRMS - Les Limbes Pourpres / Mehxôhorr - Les IV Dimensions CosmogoniquesMACABRE OMEN - The Ancient ReturnsHYPERION - Seraphical Euphony

Autres chroniques