ENSLAVED

Hordanes Land

Nous voici en 1993, en Norvège, et le climat est pour le moins tendu. Les églises brûlent plus que de raison et Euronymous ne va pas tarder à passer à la casserole. ENSLAVED est d'ailleurs en contrat avec ce dernier pour sortir son premier album Vikingligr Veldi, mais avant ça, c'est un britannique qui les appelle pour lancer son propre label : Candlelight Records. Deux grandes sorties vont ainsi honorer les débuts de celui-ci, l'éponyme d'EMPEROR et Hordanes Land d'ENSLAVED.

Si originellement Hordanes Land est un EP, beaucoup le connaissent via LE split qui réunit EMPEROR et ENSLAVED - sorti quelques semaines plus tard par le label sus-cité. Ce qui marque dès le départ, et ce qui a forgé l'identité du groupe par la suite, c'est cette capacité à happer l'auditeur très rapidement, certainement grâce à un très bon dosage entre des riffs tantôt épiques tantôt tranchants, des hurlements hargneux/possédés et ce côté très aériens apporté ici par les claviers et les passages mid-tempo. A part peut être HELHEIM quelques années plus tard, rares sont les groupes à avoir réussi ce mélange délicat. Le premier titre "Slaget I Skogen Bortenfor" en est un parfait exemple.

On retrouve aussi "Allfǫðr Oðinn" de la démo Yggdrasill, évidemment revu et amplement amélioré, où l'omniprésence des guitares et du clavier s'efface pour laisser plus de place au reste. La batterie est de ce fait bien plus percutante et l'album gagne son appellation viking à ce niveau, aidé évidemment par la maîtrise de Trym Torson. On remarque également ce penchant pour le progressif avec des compos assez longues - 30 minutes pour 3 titres s'il vous plaît ! - et aérées, ce qui sera la marque de fabrique du groupes bien des années après.

De par cet aspect, on est en droit de reconnaître quelques longueurs par moments ("Balför" par exemple), mais ENSLAVED fait pourtant déjà preuve d'un talent certain pour casser le rythme au bon moment et varier ses compositions. Peut être qu'avec les années cet EP peut sembler avoir un peu mal vieilli, le clavier pourra vous sembler "kitch" mais ces détails participent au charme de l'album et font partie intégrante de cette magie qu'avait le groupe à ses débuts.

Hordanes Land n'est pas seulement le témoignage d'une époque, c'est aussi un EP qui dégage une ambiance intense et unique en son genre. Si Vikingligr Veldi restera dans la même veine, en plus poussé, la suite n'y ressemblera plus jamais, et cela explique d'un côté qu'ENSLAVED soit entré dans la légende. A connaître évidemment.

par Blaise, le 03/05/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

RAATE - Demo IPAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverSTERBEND - Dwelling LifelessMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - Make a change...kill yourselfDESOLATION TRIUMPHALIS - Forever Bound To NothingnessSUN OF THE BLIND - SkullreaderEMPEROR / ENSLAVED - Emperor / Hordanes LandBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBURZUM - Det Som Engang VarENTHRONED - Prophecies of Pagan FireANCIENT - SvartalvheimPURITAS VIRGINUM - Décennie de Souffrance

D'autres albums d'ambiance Nordique recommandés

WINDIR - 1184WINDIR - ArntorMISTUR - AttendeHELHEIM - Av Norron AettBURZUM - BelusENSLAVED - BlodhemnBATHORY - Blood Fire DeathENSLAVED - EldNYDVIND - Eternal Winter DomainSATANIC WARMASTER - FimbulwinterANGANTYR - ForvistENSLAVED - Frost

Autres chroniques