ELLENDE

Rückzug in die Innerlichkeit

ELLENDE est un tout nouveau groupe autrichien qui signe ici son premier ep autoproduit. En 27 minutes de musique, le duo nous offre un Black Metal marqué par des influences Rock, symphoniques et mélodiques...

En effet, le style est ici plus mélodique qu'atmosphérique, avec la présence d'une guitare sèche expressive (cf. 1er et dernier morceaux), du piano, et un violon qui développe alors des structures assez classiques et peu élaborées, mais qui tirent inévitablement sur le symphonique ou le mélodique. Jamais cependant l'utilisation de ces instruments n'est technique : ils sont au contraire intégrés comme support musical et d'ambiance. Il existe d'ailleurs une certaine dimension dépressive dans cet opus, notamment due à une voix assez éraillée et mise en avant, qui n'est pas trop dans l'habitude de ce type de Black Metal. Cela génère donc au final un mélange assez original sans être trop déroutant, et plutôt pertinent, qui évite heureusement tout effet de longueur et de lassitude. De même d'un point de vue de l'ambiance : c'est subtile, assez aéré, et parfois prenant. Il manque pourtant à cette musique de l'inspiration pour être vraiment intéressant. Un seul morceau, le 3e, regroupe tous les ingrédients pour être marquant. Le reste est de qualité, mais pas assez.

Même remarque générale pour le visuel, en pire, car il est ma fois on ne peut plus sommaire : simple digipack (en fait plus proche du digisleeve) qui offre certes des images qui touchent juste et expriment parfaitement le concept Nature de l'album (d'ailleurs pas forcément très évident à l'écoute ici), mais qui ne bénéficie d'aucun livret.

Un bon petit album pour les fans du genre, entre Black Metal « shoegaze » et Black Metal symphonique et mélodique : assez consensuel, on est donc en quelque sorte en plein dans ce que l'on peut appeler « Post Black Metal ». Espérons qu'un prochain album suivra et que ce ne sera pas un ep (et qu'il sera signé !).

par Baalberith, le 03/11/2012

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

THROES OF DAWN - PakkasherraWINDIR - ArntorWINDIR - 1184WINDIR - LikferdGRAVEWORM - When Daylight's GoneCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornDAWN - Slaughtersun - Crown of the TriarchyALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityTHY PRIMORDIAL - Where Only The Seasons Mark The Path Of TimeNEGATOR - Old BlackSILENCER - Death - Pierce Me

D'autres albums d'ambiance Mélancolique recommandés

WOLFSHADE - TroubleVEIL - SombreCOLDWORLD - Melancholie²DRAPSNATT - Hymner Till UndergångenDRAPSNATT - I Denna SkogFEAR OF ETERNITY - Toward the CastleDRAPSNATT - SkelephtFROSTSEELE - PrækΩsmiumSVARTI LOGHIN - Drifting Through the VoidDEAFHEAVEN - SunbatherGERM - GriefHYPOMANIE - Calm Down, You Weren't Set on Fire

Autres chroniques