EASTERN FRONT

Blood on Snow

La Seconde Guerre mondiale fait inévitablement des émules dans la scène Black Metal, à la fois pour son aspect guerrier, mais aussi pour son identification culturelle et nietzschéenne du dépassement de soi. Ce n'est guère étonnement que plusieurs groupes se soient déjà adonnés au concept, à commencer par le célèbre MARDUK ou le plus récent ENDSTILLE. Néanmoins, ici, aucun des deux groupes ne peut réellement être cité comme référence pour caractériser la musique de Blood on Snow.

Après un démarrage assez laborieux et des influences Death prononcées (cf. 1er morceau), EASTERN FRONT prend ses marques et nous offre un Black Metal assez racé et efficace au sein duquel la mélodie est loin d'être absente, même si elle n'est pas toujours intéressante. Il existe un réel effort dans la construction musicale, ce qui n'est pas un poncif du Black Metal guerrier de ce genre : pas de réelle linéarité et quelques bons breaks sont notamment à porter au crédit du groupe. Les morceaux se suivent et ne se ressemblent pas. Il y a même des petits moments de calme (comme au début du 5e morceau), voire plus longs (cf. 6e morceau), qui ne doivent pas à de simples samples d'ambiance. Néanmoins, les passages un peu lourds et les maladresses sont loin d'être absents des presque 50 minutes que nous offre le groupe sur cet album. Le principal atout du groupe, osons le dire, reste la voix : haineuse et bien poussée, elle compense presque le manque d'inspiration des compositions, sauf quand elle s'adonne aux essais Grind (ex : morceaux 1 et 3). Comme les compositions manquent de mélodies marquantes et de riffs plus intelligents (contre-exemple : dans le 4e morceau), elles ont tendance à ne pas marquer vraiment l'auditeur, surtout si celui-ci n'est pas un fan du genre.

Visuellement, on respecte en tout point le visuel classique des groupes qui traitent de la Seconde Guerre mondiale, avec les images de panzers et de soldats en tenue réglementaire pour combattre sur le front de l'Est en hiver (car tel est le concept, cf. nom du groupe et hommage rendu dans le livret). Rien d'extraordinaire ou de très fouillé, mais le concept est respecté et correctement mise en œuvre. Quant à l'ambiance, elle est également là, mais sans les quelques samples çà et là, il reste assez difficile de reconnaître le concept.

Une bonne volonté pour ce 1er album, mais un manque de finition et d'efficacité pour que la galette mise dans la platine soit réellement de qualité...

par Baalberith, le 12/10/2012

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

TAAKE - Nattestid Ser Porten VidTAAKE - ...DoedskvadKHOLD - Mörke Gravers KammerARCKANUM - KostogherMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasOSCULUM INFAME - Axis of BloodWÜRM - Demo '04HORNA - Sanojesi ÄärelleSARGEIST - Satanic Black DevotionSARGEIST - Disciple of the Heinous PathSARGEIST - Let The Devil InSARGEIST - Feeding the Crawling Shadows

D'autres albums d'ambiance Guerre Mondiale recommandés

MARDUK - FrontschweinSEIDE - Here Is No Truth

Autres chroniques