DUNKELHEIT

Mors Aeterna

Pas des plus connu de son pays, DUNKELHEIT était surtout vu  son nom n'est pas un hasard  comme un clone plus ou moins correct de BURZUM. Et bien vous pouvez tirer un trait là-dessus, cette période est finie, place au nouveau DUNKELHEIT !

Le groupe a su évoluer musicalement en 2014 pour faire sur cet album du black orthodoxe, au sens PostChrétien du terme, soit cette base mélodique typique de la scène finlandaise, prenante, souvent poignante, mais surtout intense et incisive. On retrouve cette manière de riffer tout au long de l'album, de manière plus ou moins marquée, comme sur "The Endless Dream" dont le riff semble tout droit inspiré du magnifique "Chant of the Barbarian Wolves" de SATANIC WARMASTER. Pour les connaisseurs, on retrouve un peu la démarche d'un ENTARTUNG sur cet album.

La production est adéquate, équilibrée, bien chaude sans être ronflante, et le groupe nous offre des titres loin de faire bancals ou "amateurs", mais au contraire plutôt fouillés et variés, tout en étant traditionnel sur la forme. Ils assurent autant sur les accélérations que sur les parties mid-tempo, ces dernières étant certainement les plus réussies : contemplatives et dégageant une certaine douceur, très appréciable, rappellant le superbe Sielu, Linna des finlandais de RAATE. Un pur plaisir ! Les instants plus agressifs quant à eux, lorsqu'ils ne font pas finlandais, sont proches d'un NARGAROTH dans ses moments les plus virulents ("The Path Of The Awakened"). Bref, quelque soit le titre que l'on écoute, on y trouve de la qualité, et même si l'on se dit qu'il manque une patte ou un petit quelque chose pour unifier tout ça, on s'en balance complètement à l'écoute de ces 40 minutes, qui passent en réalité assez vite.

Finalement, sur la forme comme sur le fond, cet album convainc. Il n'est pas a citer comme indispensable, ni de 2014, ni même du mois (prenez le TRIUMPHANT plutôt), mais plaira aux amateurs du genre et des groupes cités, c'est certain.

par Blaise, le 17/06/2014

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

WHITE DEATH - White DeathCATACOMBES - "Le Démoniaque"ABSOLUTUS - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non PossisDARK SONORITY - KaosrekviemFÖRGJORD - UhripuuPANPHAGE - JordPANPHAGE - DrengskaprMAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladieFALLAKR - LVCLUCIFERIAN RITES - When the Light DiesRIENAUS - Saatanalle

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

EMPEROR - Anthems To The Welkin At DuskEMPEROR - In The Nightside EclipseTAAKE - Nattestid Ser Porten VidOBTAINED ENSLAVEMENT - WitchcraftOBTAINED ENSLAVEMENT - SoulblightOBSIDIAN GATE - The Nightspectral VoyageSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ARTHEMESIA - Deus-IratusDIMMU BORGIR - StormblastLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateLUNAR AURORA - Ars Moriendi

Autres chroniques