DISMAL EUPHONY

Autumn Leaves: The Rebellion of Tides

DISMAL EUPHONY, groupe norvégien à la carrière finalement courte, nous offre ici son meilleur album : suave et mélancolique, il touche juste, cela à chaque écoute.

Mélodique, atmosphérique, mais surtout symphonique, ce 2e album contraste assez fortement avec le 1er, bien plus organique et racé. Ici au contraire, le style possède un aspect clairement plus pro, bien qu'exploitant toujours des bases assez similaires : un rythme mid-tempo, des guitares présentes, mais secondaires, et des claviers expressifs, avec cette fois-ci encore plus de voix féminine. Quelques passages à la guitare sèche sont également présents. A première vue donc, rien de très original, et la liste précédente suffirait même à faire fuir plusieurs des lecteurs qui ne sont pas très intéressés par ces ingrédients. Et pourtant la sauce prend ! Au sein de morceaux bien construits mais tout sauf démonstratifs, pas très variés dans le style mais qui ne se ressemblent pas, DISMAL EUPHONY avance doucement mais sûrement. La voix féminine s'insère ma fois très bien, ce qui est plutôt rare, et contraste également bien avec la voix Black. Il s'en sort des morceaux inspirés et agréables, qui enivrent le fan du genre et plaira à beaucoup d'autres.

Car l'un des atouts de cet album, en dehors des mélodies prenantes, c'est la qualité de l'ambiance qui s'échappe ici. Hélas elle n'est pas assez proche du concept naturel mis en avant, quelques samples auraient permis d'aller plus loin, mais elle offre un univers subtile et éthéré dans lequel on aime à se plonger. Bien dommage que le visuel soit aussi nul ! De la pochette à l'intérieur cartonné, rien ne rend honneur au concept, ni même à un quelconque travail infographique (ex : fond grisé, photos de lives). Difficile de faire pire, sauf peut-être le logo...

Voilà donc un bien bel album, inspiré et prenant, qu'il faut connaître ! Quel dommage qu'ils aient incrusté un passage industriel totalement dommageable avant la (très belle) conclusion et que l'album n'atteigne pas les 35 minutes...

par Baalberith, le 08/08/2012

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

MOONSORROW - V: HävitettyEQUILIBRIUM - Turis FratyrMIRZADEH - The Creatures Of LoviatarLIMBONIC ART - Moon In The ScorpioBLOOD STAINED DUSK - Black Faith InquisitionPENUMBRA - EmanateTVANGESTE - Damnation Of RegiomontumLOVE LIES BLEEDING - S . I . N .HORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoESPHARES - Par delà le fleuve de la mort...ANOREXIA NERVOSA - Redemption ProcessCHTHONIC - Mirror of Retribution

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

LOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnSOLBRUD - SolbrudWINDSWEPT - The Great Cold SteppeENISUM - Arpitanian LandsENISUM - Samoht NaraULTAR - KadathVELDES - Ember Breather

Autres chroniques