DIABOLICAL BREED

Compendium Infernus

DIABOLICAL BREED n’est autre qu’un projet de Black Metal atmosphérique de plus ? Oui, mais non. En effet, le niveau atteint sur cet album les place largement au-deçà de la masse du style, alors que le style ne pardonne pas les erreurs. La première référence qui vient à l'esprit est celle des anciens albums des Anglais d'HECATE ENTHRONED : la comparaison est donc très flateuse ! Le mieux est qu'ils se montrent dignes de cette comparaison.

Ainsi, il apparaît comme un poncif de préciser que les claviers sont les maîtres-d'oeuvre de cette musique. Leur but premier reste l’atmosphère qui se dégage de cette musique, mais le travail est d'une ampleur suffisante pour que l'on estime que cela frôle le Black Metal symphonique. Ainsi, musicalement, tout est très bien maîtrisé aussi : un style parfois mélodique, souvent atmosphérique voire symphonique et un rythme qui varie, bien qu’il reste souvent bien soutenu. Les structures musicales sont donc très classiques, mais extrêmement efficaces. Les guitares et la batterie sont en retrait, évidemment, mais peut-on le leur reprocher ? Certainement pas, d'autant que l'inspiration est de qualité ! Quelques morceaux apparaissent comme « banaux », mais la plupart sont assez marquants, à commencer par le premier et le dernier morceaux.

Second grand point positif : l'ambiance. Celle-ci est sombre à souhait, satanique sur les bords, et la haine desservie par la voix (noyée dans la musique, ce qui rend très bien !) vient accompagner les nappes de clavier afin de parfaire une certaine impression de se retrouver dans les entrailles d’une grotte maudite. Le visuel est par contre un peu décevant dans le sens où il reste bien trop simple, même si l’effet voulu est là : un peu d’effort quand même, il ne faut pas faire de l’intègre pour de l’intègre !

En tout point donc une musique qui touche juste et qui reste très intègre dans sa finalité sombre et malsaine. Une excellente découverte et à n’en point douter : une belle signature pour ce jeune label japonais qui détient dans ses rangs, je le rappelle pour information, le premier album du groupe russe TVANGESTE

par Baalberith, le 13/12/2012

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

ALGHAZANTH - Wreath of ThevetatNOKTURNAL MORTUM - WeltanschauungHORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraALGHAZANTH - Vinum Intus MOONSORROW - VerisäkeetCRADLE OF FILTH - Vempire (Or Dark Faerytales In Phallustein)MOONSORROW - V: HävitettySKYFOREST - UnityEQUILIBRIUM - Turis FratyrWINDRIDER - To New Lands... ALGHAZANTH - The Three-Faced Pilgrim

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

MIST OF MISERY - Shackles of LifeAFSKY - SorgULG - WindarkRUNESPELL - Unhallowed Blood OathDEADWOOD - Picturing a Sense of LossWHITE DEATH - White DeathSARKRISTA - Summoners of the Serpents WrathDARK SONORITY - KaosrekviemCLANDESTINE BLAZE - Fist of the Northern DestroyerCLANDESTINE BLAZE - City of SlaughterDARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkyAU CHAMP DES MORTS - Dans la joie

Autres chroniques