DER STÜRMER

Transcendental Racial Idealism

DER STÜRMER, sûrement l'un des plus grands groupes NSBM avec ABSURD et DARK FURY signe son retour en cette année 2011 avec un nouvel album : Transcendental Racial Idealism.
Le groupe fût formé à la fin des années 90 et c'est ici son 3e album. Le groupe a évolué au long de sa carrière passant d'un Black metal fortement teinté de RAC et très agressif à un Black Metal plus personnel, martial, lourd et toujours très vindicatif. Ce dernier album était assez attendu par les intéressés de ce genre de Black Metal, et on était en droit de se demander s'il allait être à la hauteur du très bon A Banner Greater Than Death.

Que les intéressés qui n'ont toujours pas posé l'oreille sur ce bijou se rassurent, la réponse est oui. Le groupe a encore progressé et continue d'affirmer son style si efficace.
La recette est globalement la même que sur A Banner, un Black Metal lourd et martial, qui n'a pour seul but que d'écraser les crânes des ennemis de leur cause. On retrouve toujours le son et le riffing typique du groupe qui personnellement me rappelle DARK FURY en bien plus guerrier, un son gras et sombre, une voix gutturale vindicative semblant hurler des ordres à une fière armée de soldats grecs faisant face dignement à l'envahisseur. L'album est plutôt bien construit, l'ennui n'a pas sa place pour peu qu'on apprécie un minimum le style, on passe de brûlots guerriers et farouches tels que "Like A thousand Sarpened Blades", ou encore l'énorme "Jus Sanguinis" avec ses roulements de tambour absolument jouissifs et appelant inconsciemment à l'érection du bras droit; à des morceaux mid tempo riches en émotions tels que "Eresithanatos (The Tragedy of Heroic Pessimism)" et son riff mélodique poignant empli de fierté.
Et ce qui fait vraiment plaisir c'est qu'ici, DER STÜRMER ne se contente pas de faire une musique quasi uniquement violente et jouissive, entrecoupée de samples de Tonton Adolf comme sur A Banner. Alors ok, A Banner est terriblement jouissif, mais d'un point de vue émotionnel c'était fade il faut l'avouer...
Ici l'ambiance est bien plus païenne, guerrière, antique ! On retrouve toujours quelques samples (batailles à l'épée, musique classique, etc...), mais rien d'envahissant, ici la place est au Black Metal, à la fierté, à la nostalgie, à la haine pure !

En somme ce DER STÜRMER ne déçoit pas un seul instant, l'album est homogène et il comporte son lot de grosses tueries mémorables. Pour moi, DER STÜRMER signe en cette année 2011 son meilleur album... Tout simplement. Un pur bijou qui retourne régulièrement sur ma platine avec toujours le même plaisir. Bien entendu je ne peux que le recommander aux amateurs de Black Metal guerrier, à l'âme païenne exacerbée. En somme ceux qui aiment des groupes comme DARK FURY ou SELBSTMORD par exemple !
Un des meilleurs albums de l'année pour moi.

par Placenta, le 24/11/2011

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

CATAPLEXY - ...Lunar Eclipse, Chaos To The Ruin...SA MEUTE - 50 contre 1DARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkySAD - Abandoned and ForgottenMONARQUE - Ad NauseamAMYSTERY - All Hail the CultGRAUPEL - Am Pranger...TORMENTOR - Anno DominiDARK TRIBE - Archaic VisionsSUPPLICIUM - Atrae PoenaeMOURNING FOREST - Au Cœur de l'Ombre CENDRES DE HAINE - Bellum Omium Contra Omnes

D'autres albums d'ambiance NS recommandés

AD HOMINEM - Dictator - A Monument Of GloryASGEIRR - Diktat AllianzGAUNTLET'S SWORD - TheosophyARYAN ART / FUROR - SplitM8L8TH - Nepokolebimaja VeraARYAN ART - ...I Berem Plodovete Na Nasheto NehajstvoCRIPTA OCULTA - Ecos dos Dólmens EsquecidosWSCHOD - O Dumie, Sile i OgniuNITBERG - NagelreidHOLDAAR - Year 120-thWOLFNACHT - Project OrdensburgPIAREVARACIEN - If No Sun

Autres chroniques