DARZAMAT

In The Flames Of Black Art

Premier album de ce groupe polonais DARZAMAT né au milieu des années 1990, In the Flames of Black Art est également le meilleur et le seul bon (si on omet le suivant qui est un ep). Plusieurs fois réédité, il témoigne ainsi à sa façon d'une époque, celle du Black Metal à claviers simple mais efficace, celle de la fin des années 1990.

Black Metal à claviers de la fin des années 1990, c'est-à-dire ? C'est-à-dire que le but n'est pas le travail formel et l'originalité, mais de coller à un style inspiré et efficace au cœur duquel tour-à-tour mais surtout conjointement, les claviers et les guitares génèrent une musique dans laquelle les atmosphères et les mélodies sont au cœur de la musique. C'est-à-dire que les structures ne sont pas très fouillées, mais bien maîtrisées, oscillant entre forme mid-tempo très dominante et quelques pointes de vitesse, sans grande puissance ici, mais avec une certaine haine latente. La musique plutôt douce et posée, homogène dans son ensemble, contraste bien avec une voix bien Black marquée, qui s'impose agréablement au sein des structures musicales parfois un peu linéaires (mais sans que cela ne soit vraiment gênant). Le résultat est crédible, surtout parce que l'inspiration est là, avec de bons passages et deux morceaux qui dominent : les 5e et 8e. Seul bémol peut-être : la forte présence de la voix féminine en déstabilisera plus d'un ! Peut-être aussi que le côté un peu trop calme et sirupeux décrédibilisera l'ensemble aux yeux de certains.

Le concept de cet album est éminemment gothique, cela ne fait pas de doute, plutôt bien rendu par la musique. Les premières éditions mettaient en avant le nu féminin dans un décor simple mais stylisé, comme c'était assez courant à l'époque pour ce type. La dernière édition propose quelque chose de plus feutré et basé sur les couleurs chaudes et les pierres gothiques. Pas trop mal, mais ma foi le travail général reste insuffisant, surtout que la pochette est un peu trop fouillis.

Un grand classique qui ne vieillit pas avec l'âge mais qui cible son public, c'est certain.

par Baalberith, le 03/11/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusVORDVEN - Towards The Frozen StreamsTHYRFING - Valdr GalgaMORGUL - Lost In The Shadows GreyMORGUL - Parody Of The MassLUNAR AURORA - Ars Moriendi

D'autres albums d'ambiance Gothique/Romantique recommandés

ZWARTPLAAG - HaatstormYOUR SHAPELESS BEAUTY - My Swan SongGRAVEWORM - When Daylight's GoneYOUR SHAPELESS BEAUTY - Sycamore GroveLOVE LIES BLEEDING - S . I . N .HORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoANOREXIA NERVOSA - Redemption ProcessASGAROTH - Absence Spells Beyond. . .FAR BEYOND - An Angel´s RequiemTARTAROS - The Grand Psychotic CastleVAMPIRIA - Among MortalsCRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made Flesh

Autres chroniques