DARVULIA

L'Alliance Des Venins

Projet de C.Kobal, DARVULIA officie depuis 1999 et a petit à petit fait de nombreux adeptes dans le petit monde du black metal français. Après plusieurs démos et un album en tant que one-man band, DARVULIA accueille en son sein le batteur A. (alias Akhron, A. Julia ou Andy Julia) et sort en 2005 L'Alliance des Venins.

Sous couvert d'une image de sorcellerie ancienne, l'obscure formation délivre un black metal dissonant, grésillant et vicieux d'une très grande qualité. Les riffs, bien qu'assez simples, sont plutôt originaux et créés pour agresser l'oreille de l'auditeur. Un son dégueu jouissif, et une musique rappelant les Légions Noires, MÜTIILATION en ligne de mire, sur les bords, en plus efficace et réussi pour ma part. On peut également retrouver ce feeling sombre à souhait dans d'autres groupes français plus méconnus comme ANKRISMAH ou FUNERAILLE, mais ce style n'est pas vraiment très répandu. L'apport du batteur  est  inestimable ; car si la boîte à rythme avait vite tendance à énerver sur L'Ombre Malicieuse, on a ici droit à un jeu de batterie varié, sonnant ritualiste et qui colle donc parfaitement à l'ambiance présente sur L'Alliance des Venins. A. prend des libertés sur de nombreux passages, et c'est très réussi. Le morceau « Toolrkh Belladone » est certainement le plus sombre et le plus réussi de l'album. Mid-tempo, un arpège typique de DARVULIA où vient se rajouter une lead crade jusqu'à la moelle, ainsi  qu'une guitare acoustique de très mauvaise qualité complètement désaccordée qui rajoute à l'ambiance totalement démente et décalée de cette chanson, supportée par un jeu de batterie percussif jouissif ; ce morceau aura tôt fait de vous dévaster, après les cinq premiers assauts que vous aurez encaissé.

L'auditeur non-prévenu et profane aura vite fait, à première écoute, de considérer DARVULIA comme inaudible. Le son grésillant, la voix suintante, les rythmiques décalées et bizarres... En ce sens, L'Alliance des Venins n'est pas à réserver à l'amateur débutant dans le black metal. Une oreille avertie saura cependant apprécier ce disque à sa juste valeur ; une sombre pierre précieuse grossièrement taillée. Cet album respecte tout à fait l'esprit black metal malgré son aspect unique. On peut également le considérer comme représentatif de la scène française de par son approche originale, très sombre et élitiste du BM.

DARVULIA est donc un groupe majeur de cette scène française que j'aime tant, et L'Alliance des Venins est un album excellent en tous points. Cet opus est indispensable, penchez-vous dessus au plus vite.

par Jankowitch, le 07/10/2010

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

TAAKE - Nattestid Ser Porten VidTAAKE - ...DoedskvadKHOLD - Mörke Gravers KammerARCKANUM - KostogherMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasOSCULUM INFAME - Axis of BloodWÜRM - Demo '04HORNA - Sanojesi ÄärelleSARGEIST - Satanic Black DevotionSARGEIST - Disciple of the Heinous PathSARGEIST - Let The Devil InSARGEIST - Feeding the Crawling Shadows

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

MARDUK - WormwoodDARK FUNERAL - Vobiscum SathanasDARK FUNERAL - Diabolis InteriumDARK FUNERAL - Angelus Exuro Pro EternusENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanGORGOROTH - Under the Sign of HellABIGOR - Time is the Sulphur in the Veins of the SaintDARKTHRONE - Under a Funeral MoonTSJUDER - Desert Northern HellTSJUDER - Legion HelveteMAYHEM - De Mysteriis Dom SathanasOSCULUM INFAME - Axis of Blood

Autres chroniques