DARKSPACE

Dark Space II

DARKSPACE fait parti de ces groupes qu'on aime ou que l'on n'aime pas, difficile d'argumenter de manière satisfaisante tant son style s'adresse aux initiés !

Décrire la musique de DARKSPACE est plutôt facile : du bm très atmo et dense, ce qui lui confère un côté très brouillon, très compact dirons-nous pour être plus sympathique. Les claviers sont émis par nappes denses qui assènent tout le long l'auditeur, et les guitares en rajoutent une couche en alourdissant encore la rythmique et en offrant juste quelques envolées en boucles. Les passages d'ambiance (dont un morceau entier de plus de 10 minutes !) ne font qu'accentuer encore cette impression, si cela était possible. Bref, voilà une musique très très redondante et lourdingue qui se veut génératrice d'une ambiance planante voire envoûtante, en surfant sur les plate-bande des groupes de l'indus sombre.

C'est la conceptualisation, le ressenti, qui en fait plus difficile à expliquer. Comment comprendre ce genre de bm qui dure souvent plus de 10 minutes, voire plus de 20 minutes, par morceau ?! Pas même une mélodie accrocheuse en arrière-fond, pas même une voix stridente ou déjantée pour animer un peu le bloc musical qui s'offre ainsi à nous ! Ça fait beaucoup. En réalité, à moins d'arriver à percer les arcanes de cette musique, d'être défoncé ou d'avoir vraiment envie de ce genre de trip, le constat final est binaire : soit on est vite lassé et on zappe, soit on finit par oublier ce que l'on écoute et seul un bruit informel s'installe dans la pièce. Des groupes comme ARGAR ou TRIST sur leur premier album s'en sont mille fois mieux sortis dans un style pas si différent que cela. Ici, s'il existe un certain potentiel et des idées, il manque cruellement à ces Suisses la petite flamme qui fait la différence et qui pourrait transformer cet essai indigeste en œuvre presque impressionnante. Car il y a quelques bons riffs et mélodies totalement sous-exploitées, mais que l'on devine dans tout ce charabia...

Moi qui suis assez fan de musique planante (Timewind de K. SCHULZE et l'un de mes disques de chevet), je ne saurais conseiller ce genre d'album vraiment trop surfait et peu crédible ! Peut-être faut-il être dans des conditions particulières, avec le walkman sur les oreilles dans son lit ?

par Baalberith, le 27/06/2010

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ASTARTE - Rise From WithinASTARTE - Quod Superius, Sicut InferiusVORDVEN - Towards The Frozen StreamsTHYRFING - Valdr GalgaMORGUL - Lost In The Shadows GreyMORGUL - Parody Of The MassLUNAR AURORA - Ars Moriendi

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

AFSKY - SorgMIST OF MISERY - Shackles of LifePESTNACHT - Nosophoros, of Blackness and MisanthropyRUNESPELL - Unhallowed Blood OathRIENAUS - AamutähdelleSLAEGT - IldsvangerTHE WANDERER... - Aura NocturnalDUNKELHEIT - Mors AeternaNEKROKRIST SS - Der TodeskingNORMAN SHORES - Le tombeau de brumePESTILENTIAL SHADOWS - DepthsDARK SONORITY - Kaosrekviem

Autres chroniques