CRUACHAN

Blood On The Black Robe

Est-ce de par son identité irlandaise, sa chanteuse, son ancienneté, ou que la pierre Lia Fail aurait crié sur leur passage, toujours est-il que CRUACHAN est un groupe un peu à part dans le tumulte du Black metal folk. J'en connaissais deux albums (Tuatha Na Gael  et Pagan) et on y retrouvait toujours ce coté organique, ces compos trop variées pour résumer l'album à un seul titre, ces passages de violons, de tin whistle, ces entrées en Bodhrán, ces vocaux féminins loin d'être potiches, et des reprises de mélodies traditionnelles...  Plein de bonnes idées, des morceaux magnifiques mais pas assez de liant pour que l'album tout entier tienne au corps.


C'est chose faite avec ce Blood on the Black Robe, décidément guerrier, vindicatif, enragé. Les titres s'enchainent, relativement variés, mais toujours tout en puissance. D'ailleurs certains passages sonnent plutôt death, ou ne sont pas sans rappeler le black/thrash (genre DESTRÖYER666), avec des riffs massifs et une batterie monstrueuse, on se surprend facilement à remuer la tête, et je me porterai bien volontaire pour tester ces titres en live! Mais soyons clairs: c'est du CRUACHAN, ici il y a des instruments folks, et ils s'intègrent vraiment bien au reste, le meilleur exemple étant "Brian Boru's March", mélodie traditionnelle qu'ils avaient déjà reprise sur Tuatha Na Gael, et qui se décline puissamment sur cette version! Et que dire du titre "The Column", le titre le plus explosif de l'album, un appel aux armes franchement efficace! D'autres titres prennent le temps pour prendre leur envol, comme le plus posé "An Bean Sidhe", purement folk jusqu'à la moitié du titre, d'autres sont tout de suite entrainants comme "The Voyage Of Bran", à la mélodie qui reste en tête longtemps après l'écoute, et qui à mon avis résume le mieux l'identité musicale de CRUACHAN... La production est sans doute pour beaucoup dans le résultat final, on dira qu'ils se sont donnés les moyens de leurs fins.
Il est à noter également que l'un des traits caractéristiques du groupe, sa chanteuse au timbre de voix à la fois féminin et rageur, est ici réduit à 3 titres et n'apparaitra, à priori, plus sur les prochains albums car Karen Gilligan quitte le groupe.


Je n'ai pas les paroles à ma disposition (promo via MP3 oblige), néanmoins j'arrive à discerner quelques bribes, et il me semble que ça parle de fierté d'être irlandais, d'appel aux armes, bref, je ne crois pas que ces Irlandais-ci aient abandonné l'Ulster à la perfide Albion, d'après ce que j'avais pu lire sur un ancien titre traitant de Michael Collins...


Bref, à tous niveaux on n'est pas ici sur du folk-metal mou du gland aux relents niaiseux d'elfes, mais sur un album de black metal folk pagan vengeur, aux paroles aussi tranchées que les riffs, et l'ensemble est foutrement efficace. For the Gaëls!!!

par Necrowarrior, le 14/03/2011

D'autres albums de Black Metal folklorique recommandés

HIMINBJORG - WyrdSVARGA - Spirit of the LandBLACK MESSIAH - HeimwehTEMNOZOR - Horizons...FINNTROLL - BlodsveptPIAREVARACIEN - If No SunBRAN BARR - SidhBLACK MESSIAH - The Final JourneyKRODA - SchwartzpfadHEOL TELWEN - An Deiz RuzMISOGI - Tofotukami WemitamafeBLACK MESSIAH - First War of the World

D'autres albums d'ambiance Celtique recommandés

MORRIGAN - CeltsBELENOS - Chemins de souffranceVALUATIR - IHEOL TELWEN - An Deiz RuzTHE WOLVES OF AVALON - Carrion Crows Over CamlanBRAN BARR - SidhPROPHECY - Heathen YearsBELENOS - Spicilege

Autres chroniques