CRADLE OF FILTH

Midian

Midian représente le dernier album de la « Grande période » du groupe, celui après lequel CRADLE OF FILTH ne sera plus jamais CRADLE OF FILTH. Il est nécessaire donc d'apprendre à le savourer...

Côté line-up, il faut noter l'arrivée de Paul Allender aux guitares, ancien membre du groupe, et d'Adrian Erlandsson (AT THE GATES) à la place de Nicholas Barker qui quitte le groupe volontairement, surtout en raison du sous-mixage de la batterie dans Cruelty and the beast (il est vrai que pour un batteur du niveau de Barker, qui aime de surcroît surtout le Death brutal, CRADLE OF FILTH devenait certainement un peu lassant). Mais surtout, c'est l'échange de Lecter et de Martin Powell entre ANATHEMA et CRADLE OF FILTH qui joue le plus dans l'évolution musical sur cet album. En effet, si le niveau aux claviers reste très bon, le travail énorme de Lecter sur Cruelty and the beast n'est pas égalé ici. Moins pertinent et orchestral, il offre malgré tout de belles prouesses et accompagne toujours bien la musique du groupe. On remarque notamment quelques passages de claviers semblables à ceux de Dusk and her embrace (par exemple sur le 8e morceau on reconnaît aisément le début de « The Graveyard By Moonlight »).

Musicalement, une évolution se fait donc sentir, même s'il n'y a rien de fondamentalement novateur.  Il faut expliquer pourquoi. Plus homogène que Cruelty and the beast, l'album se rapproche du côté de l'approche et des structures musicales de Dusk and her embrace. Par exemple on entend davantage les guitares et la basse, la batterie, ce qui génère même quelques approches un peu Death (ex : 5e morceau). Dans l'ensemble, il y a du travail et de la finition, c'est très pro ! A noter qu'il existe toujours cette volonté d'homogénéisation de l'album qui forme un tout, avec une excellente introduction, et une recherche de subtilité (ex : ajouts de violoncelle, joué également par Martin Powell). Côté chant, Dani a décidé de conserver sa voix, il faudra s'en accommoder (personnellement je pense qu'il n'arrive tout simplement plus à prendre la voix d'avant : elle était telle qu'il a dû détruire ses cordes vocales !), heureusement que ça colle au style et que ça ne discrédite pas des compositions qui sont plutôt inspirées et très intéressantes.

Le visuel est toujours excellent et de plus en plus professionnel (effets spéciaux, unique dans le Black) : ces gars savent s'entourer et ont les moyens (c'est sûr !). Superbe recherche et harmonisation de couleurs : violet et rouge. Le travail est nickel, après, il faut adhérer à leur concept et leur imagerie... Le concept gothique-vampirique pur est ici fortement nuancé par un concept un peu plus original, plus « monstrueux » (au premier sens du terme), mais il est très bien maîtrisé.

Voilà une belle prestation générale, même si elle manque de violence, qui reprend à Cruelty and the beast l'inspiration, et à Dusk and her embrace la musicalité, sans arriver à égaler l'un et l'autre dans ces deux domaines. Comme il a été dit (et pour une fois, très justement) dans la presse : c'est « l'album qu'ils devaient sortir » et qui leur permet de montrer aux détracteurs de mauvaise foi que l'attitude d'un groupe ne se reflète pas toujours dans sa musique, surtout pour CRADLE OF FILTH ! C'est, répétons-le, la dernière fois que ce sera vrai.

par Baalberith, le 08/05/2012

D'autres albums de Black Metal symphonique-orchestral recommandés

MESARTHIM - AbsenceROTTING CHRIST - AealoSKYFOREST - AftermathVAMPIRIA - Among MortalsFAR BEYOND - An Angel´s RequiemGRAVEWORM - As The Angels Reach The BeautyDISMAL EUPHONY - Autumn Leaves: The Rebellion of TidesBLOOD STAINED DUSK - Black Faith InquisitionOBSIDIAN GATE - Colossal ChristhuntDIABOLICAL BREED - Compendium InfernusCRADLE OF FILTH - Cruelty And The BeastTVANGESTE - Damnation Of Regiomontum

D'autres albums d'ambiance Gothique/Romantique recommandés

GRAVEWORM - When Daylight's GoneHORTUS ANIMAE - Waltzing MephistoCRADLE OF FILTH - Vempire (Or Dark Faerytales In Phallustein)HECATE ENTHRONED - The Slaughter Of Innocence - A Requiem...CRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made FleshPENUMBRA - The Last BewitchmentMORGUL - The Horror GrandeurTARTAROS - The Grand Psychotic CastleYOUR SHAPELESS BEAUTY - Sycamore GroveGRAVEWORM - Scourge Of MaliceLOVE LIES BLEEDING - S . I . N .ANOREXIA NERVOSA - Redemption Process

Autres chroniques