CEPHEIDE

Respire

Après une démo sortie en autoprod en 2014, les parisiens de CEPHEIDE sortent leur premier album en 2015, toujours en autoprod puis heureusement chez Ogmios Underground ce qui lui donne un peu plus de visibilité. Tant mieux pour eux car les fans du genre devraient y trouver leur compte.

De quel genre ? De BM atmosphérique. Plus précisément de BM à la WOLVES IN THE THRONE ROOM, ASH BORER et dans une moindre mesure pas complètement éloigné de DARKSPACE ou EARTH AND PILLAR, c’est-à-dire ce BM très porté sur la dissonance, jouant sur les contrastes forts, alternant des phases calmes et aériennes avec des phases intenses et puissantes. De ce côté c’est amplement réussi puisque niveau contraste on est servi !

L’album se compose de deux titres seulement, assez semblables dans l’approche bien que le second mette un peu plus de temps à démarrer. Les contrastes sont marqués par le chevauchement de mélodies très douces auxquelles répondent des riffs tranchants et une voix en retrait frisant l’hystérie du début à la fin. Contraste également appuyé par des plans très aériens, alors que la rythmique générale tend à l’écrasement constant de l’auditeur. Le groupe gère d’ailleurs merveilleusement bien ces montées en puissance, chose primordiale pour le style. En outre, la production donne toute sa consistance à l’ensemble, offrant un côté réellement massif sans négliger l’apport des mélodies en retrait. On regrette juste une structure peut-être trop évidente. On cerne très vite où le groupe veut en venir et il y a donc peu de surprise. Egalement une certaine redondance dans les vocaux, qui limite à force leur impact, dommage.

Concernant l’objet en question, c’est archi-basique, un digipack simple volet cartonné sans livret, avec de fait aucune info sur le groupe. Dommage de ne pas avoir plus développé l’artwork également, car les formes étranges au ton gris-violacé de la couverture suggèrent beaucoup. 

En bref, un album pas forcément complexe ni très recherché, la touche personnelle est faible, mais cela n’empêche pas CEPHEIDE de très bien faire son boulot, avec un très bon équilibre et des structures convaincantes, qui plairont sans aucun doute aux amateurs du genre.

par Blaise, le 01/01/2016

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

SUMMONING - Oath BoundEMPEROR - In The Nightside EclipseBURZUM - Hvis Lyset Tar OssSUMMONING - Let Mortal Heroes Sing Your FameDRAPSNATT - Hymner Till UndergångenSUMMONING - Old Mornings DawnLYRINX / ELYSIAN BLAZE / D.O.R - Universal AbsenceWOODS OF DESOLATION - Torn Beyond ReasonBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta I: Fathers of the Icy AgeSATYRICON - The ShadowthroneHECATE ENTHRONED - The Slaughter Of Innocence - A Requiem...HECATE ENTHRONED - Dark Requiems And Unsilent Massacre

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

MIST OF MISERY - Shackles of LifeAFSKY - SorgULG - WindarkRUNESPELL - Unhallowed Blood OathDEADWOOD - Picturing a Sense of LossWHITE DEATH - White DeathSARKRISTA - Summoners of the Serpents WrathDARK SONORITY - KaosrekviemCLANDESTINE BLAZE - Fist of the Northern DestroyerCLANDESTINE BLAZE - City of SlaughterDARKTHRONE - A Blaze in the Northern SkyAU CHAMP DES MORTS - Dans la joie

Autres chroniques