CELEPHAIS

Tir n'a n'Og

Après un premier album autoproduit nommé Becoming the Deceased, marquant pour l'occasion la naissance du groupe en 2011, CELEPHAIS sort en 2012 un ep de 32 minutes : Tir n'a n'Og. Celui-ci est réédité la même année par le label chinois Pest productions. Ce one-man-band allemand officie dans un style posé, mélodique et atmosphérique à la fois, « post BM » sur les bords, avec comme particularité de ne dévoiler aucune voix, ni claire, ni Black...

Cet ep se compose de deux morceaux d'inégale longueur : un premier d'environ 7 minutes et un second d'un peu plus de 25 minutes. Les deux morceaux se ressemblent beaucoup, restant dans une logique musicale similaire : une musique subtile, aérée, jouant beaucoup sur les mélodiques éthérées, les ambiances, et les riffs noyés dont s'échappent des mélodies typique du shoegaze. Finalement, pas vraiment de travail instrumental, mais la conviction certaine de créer une musique d'abord introspective, en tout cas « d'ambiance ». Malgré tout, le travail sur les structures musicales est suffisant. Certes les linéarités sont inévitables avec ce type de Black Metal, mais elles sont finalement assez largement occultées par la mise en place de l'ambiance et des atmosphères musicales agrémentées de mélodies bien présentes et pertinentes. Plusieurs passages sont intéressants, sans qu'aucun n'offre de moment vraiment inspiré, et on ne s'ennuie pas (en tout cas pour ceux qui aiment le style), ce qui n'était pas forcément le cas sur l'album (complet) précédent. Reste que certains groupes ont fait mieux dans le genre (ex: OSKOREIEN). Il faudrait pouvoir offrir quelques mélodies plus accrocheuses pour un futur album, ainsi qu'une voix appropriée, au risque de perdre les auditeurs dans un style naturellement très (trop ?) mièvre...

La réédition de cet opus ne vaut pas vraiment le coup pour l'objet en lui-même : il s'agit d'un simple digisleeve, sans livret, avec le CD glissé dans le carton. Seules quelques photos de végétation, rapidement prises, arborent l'ensemble. La pochette tout particulièrement, est ratée ! Heureusement, l'ambiance est au contraire intéressante : suave et bien évocatrice de l'esprit de la Nature, elle s'installe confortablement et rapidement (heureusement !) dès le début de l'album.

Un album à réserver aux fans du genre, qui ne devraient pas être déçus du voyage ! Dommage qu'il soit si court...

par Baalberith, le 09/06/2013

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

RAATE - Demo IPAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverSTERBEND - Dwelling LifelessMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - Make a change...kill yourselfDESOLATION TRIUMPHALIS - Forever Bound To NothingnessSUN OF THE BLIND - SkullreaderEMPEROR / ENSLAVED - Emperor / Hordanes LandBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBURZUM - Det Som Engang VarENTHRONED - Prophecies of Pagan FireANCIENT - SvartalvheimPURITAS VIRGINUM - Décennie de Souffrance

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

ANGMAR - Zurück in die Unterwelt NACHTFALKE - Wotan's ReturnFINSTERFORST - Wiege der FinsternisMOONSORROW - VerisäkeetSOLBRUD - VemodVALLENDUSK - VallenduskDRAUTRAN - Unter dem Banner der NordwindeSKYFOREST - UnityWOLVES IN THE THRONE ROOM - Two HuntersORAKLE - Tourments & PerditionOCTOBER FALLS - The Womb of Primordial NatureODELEGGER - The Titan's Tomb

Autres chroniques