CATAMENIA

Halls Of The Frozen North

A une époque où la mode était plutôt aux claviers en nappes sous couvert de Black Metal assez ug avec une production moyenne, CATAMENIA sort son premier album dans un style résolument clair et professionnel. Alors que CRADLE OF FILTH et (presque ?) DIMMU BORGIR sont au sommet de leur art, les Finlandais font au contraire figure de petits jeunots qui cherchent encore leur voie (alors qu'en réalité ils l'ont bien trouvée dès cet album)...

Malgré tous ses défauts, de fond ou de forme, Halls of Frozen North fait partie en 1998 de ces albums qui donnent naissance à l'école mélodique finlandaise, avec sa production claire, sa technique affermie, sa mélodie tranchante mais évidente et sa voix bien haineuse. On retrouve bien ces ingrédients, mélangés et travaillés de belle manière par le groupe, bien qu'on ne découvre pas encore ici la rapidité, la violence et la puissance qui marqueront les albums de la 2e vague du groupe et d'autres albums finlandais du même style (à peine postérieurs à celui-ci). Les morceaux sont assez stéréotypés, pas très longs, suivant des structures simples allant à l'essentiel et une linéarité générale qui n'en est pas pour autant gênante. Les claviers se mêlent bien aux guitares sans les noyer et en variant entre nappes atmosphériques et, plus souvent, passages mélodiques. On est finalement en plein dans le style que CATAMENIA va développer pendant encore 2 albums, jusqu'en l'An 2000. De tout cela ressort quelques bons passages (ex : dans le 11e morceau), mais rien de transcendant. Pourtant on ne s'ennuie pas, loin s'en faut !

De même pour le visuel de l'album, on est aussi dans le début d'une longue lignée où l'hiver et les loups sont au cœur du paradigme cataménien. Certes, la qualité générale n'est pas excellente avec le minimum syndical question images et rendu artistique, mais le principal est là. L'ambiance n'est pas non plus glorieusement menée, mais également suffisamment crédible. Il est sûr que c'est davantage pour l'aspect musical que pour l'ambiance que les auditeurs accrocheront (ou pas).

Tous les ingrédients du style sont bien là, après on aime ou pas. En tout cas, à choisir entre celui-ci et le prochain, préférez-y ce premier !

par Baalberith, le 12/04/2013

D'autres albums de Black Metal melodique recommandés

WINDIR - ArntorCELTEFOG - Sounds of the Olden DaysARYAN ART - ...I Berem Plodovete Na Nasheto NehajstvoLEGION OF DOOM - The Horned Made FleshULVER - Bergtatt - Et Eeventyr I 5 CapitlerFINSTERFORST - ...Zum Tode HinWINDIR - 1184HAKUJA - LegacyFINSTERFORST - WeltenkraftLES CHANTS DE NIHIL - Propagande ErogèneVALLENDUSK - Black Clouds GatheringWOLFNACHT - Project Ordensburg

D'autres albums d'ambiance Indéfinissable recommandés

PENUMBRA - EmanateNAGELFAR - SrontgorrthCATAMENIA - EshkataCATAMENIA - Chaos BornOLD MAN'S CHILD - Revelation 666 - The Curse Of DamnationDIMMU BORGIR - Enthrone Darkness TriumphantDIMMU BORGIR - Spiritual Black DimensionsDIMMU BORGIR - Puritanical Euphoric MisanthropiaABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanALGHAZANTH - Thy Aeons Envenomed SanityDEATHSPELL OMEGA - Si Monumentum Requires CircumspiceTHE RUINS OF BEVERAST - Unlock The Shrine

Autres chroniques