BLACK MESSIAH

Oath Of A Warrior

Qui se souvient de leur premier et unique CD en 1998 ? Peu de gens je pense, et c’est bien dommage car ce dernier n’était pas mauvais du tout malgré quelques problèmes de forme. Ce nouvel album vient en quelque sorte le rappeler en marquant une certaine renaissance des Allemands et de bien belle manière…

Après plusieurs années de silence, le groupe revient au devant de la scène sur un petit label méconnu, pour nous offrir son deuxième album : plus mûr et maîtrisé, à tous les niveaux. Toujours aussi loin de la logique de son nom, BLACK MESSIAH officie dans un Black teinté d'un peu de Heavy Metal (peut-être un petit peu trop par moments) et de quelques touches plus lourdes par moments, le tout dans un concept à la fois guerrier et païen (germanique), voire épique. Il s’agit donc d’un style de metal extrême oscillant entre mélodie et atmosphère, entre le rôle des guitares et celui des nappes de clavier distillées en arrière-fond de manière tout à fait pertinente.
Les structures musicales sont simples, mais restent efficaces et très bien construites grâce quelques très bons breaks (comme à la fin du 4e morceau) et de bonnes transitions, tout en finesse. S’ils ne recherchent absolument pas la complexité de ce côté, les instruments sont globalement très bien utilisés et la technique est loin d’être mauvaise. On a le droit à une certaine symbiose entre passages instrus et d'autres bien plus "metal classique", entre rythmes accélérés et d'autres plus posés. Ajoutons à cela une certaine variété au niveau des instruments utilisés, dans la ligne directe de leur habitude : violons, mandoline. Cela confère un côté paradoxalement un peu grec ou slave à leur musique néanmoins revendiquée germanique, qui n’est pas pour nous déplaire et permet de renforcer un concept qui aurait sinon été un peu malmené (à part quelques samples de guerre comme sur le 4e morceau).

La cerise sur le gâteau, c'est qu'à côté de cet aspect formelle technique de qualité, on a le droit à une musique ma fois tout à fait pertinente et inspirée. Tous les morceaux sont de qualité et il existe d'excellents passages (ex : le milieu du 7e morceau). C’est vraiment à relever dans ces années où l’inspiration n’est plus vraiment une priorité dans le Black Metal. Ainsi, les quelques voix (ex: morceau 8) plutôt dispensables, passent presque inaperçues.

Bref, un très bel album, vraiment bien fait à tous les niveaux et inspiré ; espérons qu’ils ne vont cette fois-ci plus attendre encore 7 ans pour nous en pondre un nouveau ! A écouter, évidemment.

par Baalberith, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal folklorique recommandés

SVARGA - Spirit of the LandPIAREVARACIEN - If No SunBRAN BARR - SidhKRODA - SchwartzpfadHEOL TELWEN - An Deiz RuzMISOGI - Tofotukami WemitamafeVALUATIR - ICONCUBIA NOCTE - Sekerou Peruna a Kladivom ThoraTEMNOZOR - Horizons...DUB BUK - Idu Na WyBLACK MESSIAH - HeimwehBLACK MESSIAH - The Final Journey

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

RAATE - Demo IESCHATON - UnshakenBAL-SAGOTH - The Chthonic ChroniclesBAL-SAGOTH - Starfire Burning Upon the Ice-Veiled Throne of Ultima ThuleNECROFEAST - SoulwindsMACABRE OMEN - Gods of War - At WarMACABRE OMEN - The Ancient ReturnsHIMINBJORG - WyrdFHOI MYORE / WYRMS - Les Limbes Pourpres / Mehxôhorr - Les IV Dimensions CosmogoniquesTRIUMPHANT - Herald the UnsungERED WETHRIN - Tides of WarETERNUM - Summoning the Wolven Spirit

Autres chroniques