BE PERSECUTED

End Leaving

 Les Chinois qui font du Black sont rares, mais ceux que j'ai pu entendre sur la timide cinquantaine répertoriée en 2009 sur Metal Archives n'ont jamais été ridicules. Ils manquent certes d'originalité, mais sont très présentables. J'ai même un grand faible pour ORIGINAL SIN et son BM dépressif de qualité.

 Le BM dépressif à tendance atmosphérique est aussi le genre choisi par BE PERSECUTED, créé en 2005 et auteur d'un premier album en 2007 chez le label culte No Colours. En signant là, le groupe s'assurait déjà une certaine notoriété, et les attentes placées en lui ont dû être satisfaites puisque le deuxième album, End Leaving, sort encore chez le norvégien. Il contient 6 titres et 35 minutes, ce qui est bien court pour du dépressif, surtout qu'il ne contient que 4 réels morceaux : une introduction grignote 4mn et une conclusion en prend 5 autres. C'est ainsi 1/4 de l'album qui est consacré aux ambiances, mais elles le font avec talent.
 Il n'y a pas de vocaux mais les autres instruments sont bien là sur l'entrée en matière. Elle est réussie car elle nous fait entrer tout de suite dans leur monde déchirant, empli de tristesse bien dosée qui ne flirte jamais avec le trop larmoyant. Les 4 titres suivants confirment qu'ils savent faire du bon dépressif, et surtout qu'ils ont écouté SILENCER (comme le souligne le label), mais aussi beaucoup STERBEND. Les vocaux et la musique en sont très proches. C'est à dire que c'est du dépressif "suicidé" plus que "suicidaire" ou "misanthrope". En écoutant la musique, on n'a pas l'impression de discuter avec un homme affirmant bientôt passer à l'acte, mais plutôt de partager les derniers instants d'un homme venant de se trancher les veines. Il est partagé entre la joie d'avoir réussi son geste et la peine d'avoir dû le réaliser. La fin de soi n'est pas ici une phobie d'un quelconque boutonneux voulant jouer avec la mort, mais le résultat inévitable d'une vie de déceptions. BE PERSECUTED parvient à transmettre de telles émotions grâce à une batterie rapide et des riffs de guitare bien plus lents et contemplateurs, répétés, mêlés à d'autres, et revenant nous hanter longtemps après l'écoute. C'est le cas sur "The Last Right", "End Leaving" ou "Swirl", où la mélancolie est aussi présente et revêt des visages différents, apparaissant à travers des breaks, des trémolos ou des vocaux plus torturés, presque pleurés.
 Et il y a "All End Soon", un morceau bien plus court avec seulement 4.35mn. Les riffs y sont plus rapides, presque enjoués, comme si un souvenir heureux oublié avait resurgi dans la mémoire de notre suicidé agonisant. Mais c'est trop tard, la mort est inévitable désormais, et l'outro de l'album est alors parfaite. La vie s'en est allée, et il ne reste que le calme d'une guitare, très légère, présentant un air simple avec en fond la pluie et le tonnerre fébrile d'un orage d'été. Et enfin, le silence... L'expérience est terminée...

 BE PERSECUTED est un groupe de qualité. C'est indéniable, il sait provoquer des images et jouer avec les sensations, mais nous sommes en 2009. La vague de groupes du genre a fait des dégats à tel point qu'on connaît par coeur les ficelles du genre et qu'il est difficile de plonger totalement dans un scénario qui a déjà été proposé à de maintes reprises. Il faut avoir envie d'oublier ses classiques pour se rendre compte que End Leaving est un album qui est bien au dessus du reste, malgré la durée trop courte.
http://www.myspace.com/leavingbp

par Sakrifiss, le 02/05/2010

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgONIRISM - The Well of StarsLOTH - ApocrypheLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnSUNKEN - DepartureSADNESS - LeaveULG - WindarkRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURE WRATH - Ascetic EventideASTRAL PATH - An Oath to the VoidSOLBRUD - VemodSOLBRUD - Jaertegn

D'autres albums d'ambiance Dépressive/Suicidaire recommandés

CANIS DIRUS - A Somber Wind from a Distant ShoreAUTUMN’S DAWN - Autumn's DawnBETHLEHEM - BethlehemLUROR - Cease To LiveLOST INSIDE - Cold daysSILENCER - Death - Pierce MeXAOS OBLIVION - Desolation...NEKROS MANTEIA - Deus OtiosusSTERBEND - Dwelling LifelessMAKE A CHANGE... KILL YOURSELF - FriPSYCHONAUT 4 - Have a Nice TripSHINING - II - Livets Ändhållplats

Autres chroniques