BATHORY

Blood Fire Death

Une légende. Voilà ce que représente Quorthon, frontman de BATHORY, pour la majorité des fans de Black Metal. Et cela grâce à ses trois premiers albums (Bathory, The Return... et Under the Sign of the Black Mark) qui développeront des atmosphères sombres jamais entendues à l'époque. Cependant, mécontent d'avoir été le plus sombre, Quorthon décidera d'inventer le concept de Viking Metal avec sa quatrième offrande, Blood Fire Death. Nous sommes en Suède, dans les années 80, en face d'une révolution musicale. Restant dans un style purement Black Metal, BATHORY développera cette fois-ci des thématiques épiques et païennes.

A partir du titre d'introduction, "Odens Ride Over Nordland", nous sommes pris d'un souffle épique. La pochette, tirée d'une peinture de Peter Nicolai Arbo, "La Chasse Sauvage d'Odin", fait référence à la Chasse Fantastique, une tempête nocturne comparée métaphoriquement à une course de cavaliers. La magie opère dès lors. Le ciel est couvert de nuages épais. Et l'orage me rappelle la fureur des cavaliers nordiques revenants du Valhalla. Nous sommes confrontés à une bataille. Ainsi, pour remporter la victoire, nous devrons faire preuve de tactique. Cet album s'écoutera donc dans l'esprit des combats médiévaux.

La contemplation lors de l'introduction continue sur "A Fine Day to Die" où des arpèges de guitare se suivent les uns les autres. Quorthon chante et la magie se transforme en frissons. Par la suite, un déchaînement de grosse guitare électrique assiste le hurlement de Quorthon proche de la schizophrénie. Bien que cet album soit plus incisif que les précédents, Quorthon maîtrise davantage son chant, se rapprochant petit à petit du chant clair des albums qui suivront. "A Fine Day to Die" deviendra le titre culte de l'album. Les guitares, tranchantes telles des lames de guerriers voltigeantes partout sur le champs de bataille, se révèlent cette fois-ci plus nuancées. La batterie restera, sur ce titre, en mid-tempo. Elle nous donne ainsi l'effet d'une marche. Nous rentrons peu à peu dans le champs de bataille.

Mais après ce deuxième titre, la batterie accélérera au fur et à mesure que le disque avance. Sur les trois morceaux suivants, la montée en puissance sera progressive. On pénètre ainsi dans un monde de violence et de haine à perte de vue. La musique pouvait, à l'époque, être assimilée au Thrash Metal Allemand des KREATOR, SODOM ou DESTRUCTION. "For All Those Who Died" revient, quant à lui, sur un mid-tempo épique à souhait. Le carnage est-il terminé ? Non, il s'agissait d'une duperie. Nous sommes en réalité pris dans un piège. C'est là qu'arrive le titre "Dies Irae" qui nous terrasse avec ses assauts implacables de blast beat. La stratégie de BATHORY ayant eut l'effet d'un missile sur les troupes ennemies, l'heure du repos est arrivée. Le génialissime titre éponyme nous ramène à la contemplation. C'est le repos du guerrier. Guidé par des chœurs magnifiques, ce titre termine l'album avant une outro comme BATHORY nous en propose à chaque reprise.

En 1988, tandis que le Death Metal commence à se populariser, notamment avec Leprosy de DEATH, sorti la même année, BATHORY invente un nouveau concept, le Viking Metal. Il vient également d'inventer un nouveau sous-genre de Black Metal à part entière, le Black Pagan. Tenant encore sur les schémas du Black Metal des trois premiers albums, Blood Fire Death est le véritable album de transition vers le Metal Viking pur éloigné du BM que seront Hammerheart et Twilight of the Gods. Mais comme Hammerheart, cet album est culte. Si vous aimez des groupes aussi variés qu'ENSLAVED, WINDIR ou MOONSORROW, foncez. Si vous aimez le Black Pagan, et même si vous aimez le Black Metal tout court, cet album est incontournable, je le répète une dernière fois...

par Gul Le Ricanant, le 13/07/2016

D'autres albums de Black Metal pagan recommandés

HAVUKRUUNU - HavulinnaanPROPHECY - Heathen YearsALDA - :Tahoma:NACHTFALKE - Wotan's ReturnWALDGEFLUSTER - Femundsmarka - Eine Reise in drei KapitelnHEIMDALLS WACHT - GeisterseherHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel Twee (Land der Nebel)HEIMDALLS WACHT - Westfälischer SchlachtenlärmHEIMDALLS WACHT - Nichtorte....oder die Geistreise des RunenschamanenHEIMDALLS WACHT - Ut de graute olle Tied - Deel IHEIMDALLS WACHT - Der Untergang der alten Welt POTENTIAM - Bálsýn

D'autres albums d'ambiance Nordique recommandés

WINDIR - ArntorWINDIR - 1184WINDIR - LikferdMANEGARM - Nordstjarnans TidsalderMANEGARM - Havets VargarMOONSORROW - Suden UniMOONSORROW - Voiamasta Ja KumiastraMOONSORROW - KivenkantajaTHYRFING - Valdr GalgaHELHEIM - Av Norron AettENSLAVED - EldFALKENBACH - Ok Nefna Tysvar Ty

Autres chroniques