ASTWIND

Spell of the Melancholic Landscapes

Chroniquer un groupe colombien - à part INQUISITION bien sûr - n’est pas courant, bien que dans la scène il y en ait malgré tout quelques dizaine. Souvent, quand on parle de scène sud-américaine ce n’est pas forcément en bien mais ici on sera tenté d'aller à contre-courant. Le groupe est un one-man-band totalement inconnu, qui nous offre ici son premier album après trois ans d’existence, quatre démos et un split.

ASTWIND fait du Black Metal atmosphérique, impossible de ne pas le deviner dès les premières notes. Impossible non plus de ne pas reconnaître une influence FEAR OF ETERNITY et surtout LUSTRE. L’homme-orchestre du groupe place d’ailleurs le groupe suédois dans ses influences reconnues, même si ce n’était pas utile tant cela saute aux yeux. Ainsi, le clavier est présent en nappes pour établir une assise atmosphérique ample et qui intervient aussi mélodiquement pour développer la trame principale sur laquelle se déroule chaque morceau. Les structures musicales sont simples, le rythme bien lent et hélas il n’y a pas de voix.

Naturellement ce choix musical est risqué. En gros, soit on arrive à créer une mélodie crédible et de bonnes atmosphères et on assure un bon voyage à l’auditeur, soit on se vautre lamentablement. Heureusement pour le jeune groupe colombien, les mélodies sont crédibles et bénéficient d’une construction musicale peu linéaire avec quelques breaks et relances, qui évitent le pire. Finalement, le rendu général est agréable, sans être transcendant non plus. Après l’échec lamentable du dernier LUSTRE (Still Innocence), cet opus passe inévitablement pour une bonne nouvelle !

On notera la belle pochette, avec un paysage très évocateur et un logo qui suit tout à fait le concept abordé, celui de la Nature mélancolique. Bien dommage que le groupe n’ait pas trouvé de label et qu’il faille imaginer le reste du visuel. Cela n’empêche pas l’ambiance d’être très bien fichue, avec une bonne dose de samples Nature adaptés et absolument pas gratuits. Vous aurez compris que c’était le but numéro un du groupe. Au moins il l’a atteint.

Un bon album, certes un peu naïf, mais qui maîtrise bien son sujet, ce qui n’est pas forcément le cas de tous ceux qui s’y sont risqués. En espérant une hypothétique sortie professionnelle, on attend avec envie le prochain essai.


par Baalberith, le 07/11/2017

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

EMPEROR - In The Nightside EclipseTHROES OF DAWN - Dreams Of The Black EarthTHROES OF DAWN - Binding Of The SpiritTHROES OF DAWN - Quicksilver CloudsNAGELFAR - Hünengrab im HerbstKVIST - For Kunsten Maa Vi Evig VikeLUNAR AURORA - Ars MoriendiLUNAR AURORA - Elixir Of SorrowLUNAR AURORA - AndachtSUMMONING - Minas MorgulSUMMONING - Dol GuldurSUMMONING - Nightshade Forests

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

PAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverTHE CALL - The CallODELEGGER - The Titan's TombBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBELENOS - KornôgSENTIMEN BELTZA  - PagopeanFIRN - Edge of Another WorldNORDWIND - Nordwind / Walk to the WoodsPOTENTIAM - BálsýnKHORS - MysticismYE OLDE RELIC - The SeasonsDRUDKH - Eternal Turn of the Wheel

Autres chroniques