ASTRAL PATH

An Oath to the Void

Premier album du duo canadien ASTRAL PATHAn Oath to the Void semble également être le tout premier essai du compositeur principal du projet, qui n’a visiblement aucun autre groupe, du moins dans le milieu du Metal. Quand on sait qu’il a réussi le coup de signer pour ce premier essai sur Avantgarde, ça force presque le respect.

Mais justement, en quoi consiste la musique de cet album ? Il s’agit de 40 minutes de Black atmosphérique assez prenant et hypnotisant. Le rythme n’est guère rapide, les claviers assez envahissants mais sans étouffer pas les guitares, la mélodie centrale est bien présente mais n’empêche pas les nuances et les digressions. Il en ressort un ensemble assez dense, d’où s’échappent pourtant des riffs et une atmosphère tout à fait crédibles. La construction musicale n’est pas très variée, ce qui ne dérange nullement au regard de l’approche structurelle de l’album. Il n’empêche que les quelques breaks (ex : fin du troisième morceau, milieu du dernier morceau) font le plus grand bien.

Dans cet ensemble, la voix, criarde et noyée, a un bel effet, et accompagne des morceaux plutôt longs et en général inspirés. L’inspiration, en effet réellement présente, offre quelques bons riffs et mélodies, répondant à un travail de maîtrise général tout à fait pertinent. Quelques bons passages, quelques légers passages à vide, et c’est finalement bien un rendu de qualité qui s’offre ici à nous.

La pochette laisse malgré tout rêveur : à première vue on pense y voir les traits caractéristiques d’un concept ésotérique classique, puis en regardant mieux, on se rend compte qu’au lieu des formes que l’on pensait symboliques, se trouvent en réalité des papillons et des fleurs de différentes couleurs. Alors, je veux bien que ça ait un sens dans ce concept, mais le résultat visuel n’est certainement pas en adéquation avec le monde du Black Metal. Le zoom affreux au cœur de ce digipack cartonné en triptyque finit de nous en convaincre. Le reste du visuel est sans intérêt. L’ambiance, en revanche, et c’est le principal, est de qualité : sombre et introspective, elle offre un voyage immersif dans les profondeurs de notre être.

Un très bon album, court mais inspiré et prenant, qui représente un très bon point de départ pour une discographie qu’il faudra suivre !


par Baalberith, le 15/10/2017

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

ASMUND - Песнь кровиVINTERSORG - Ödemarkens SonMENHIR - ZiuwariCOSMIC CHURCH - YlistysSUMMONING - With Doom We Come THUS DEFILED - Wings Of The NightstormULG - WindarkTOBC - What It's like to Be UndeadPLANETSHINE - Way to NowhereKALMANKANTAJA - WaldeinsamkeitSALE FREUX - VindilisENSLAVED - Vikingligr Veldi

D'autres albums d'ambiance Cosmique recommandés

HARAKIRI FOR THE SKY - AokigaharaONIRISM - The Well of StarsMESARTHIM - IsolateMESARTHIM - PillarsBLOOD OF KINGU - Sun in the House of the ScorpionELDRIG - UrlagarneBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta III: Saturnian PoetryGRIEVANCE - The Phantom NovelsLEVIATHAN (USA) - True Traitor, True WhoreARCKANUM - HelvítismyrkrNUMENOREAN  - HomeSOLSTAFIR - Köld

Autres chroniques