ASTARTE

Rise From Within

Le retour des amazones sous une bannière cette fois-ci, épique… et presque mythologique. Pour notre plus grand plaisir car c'est peut-être encore le meilleur album d'ASTARTE à l'heure où j'écris ces lignes (c'est-à-dire après 5 albums à l'actif du groupe).

Cet album marque un rude progrès sur plusieurs niveaux, ce qui témoigne d'une solide maturité, tout en conservant la flamme de l'inspiration. Tout d'abord la construction musicale est devenue, sur certains passages, un exemple que d'autres groupes feraient bien de suivre (par exemple le morceau 8 possède vraiment une structure élaborée) : de belles transitions avec un souci de l'homogénéité et la présence d'une bonne intro et d'une excellente conclusion ! Il manque un peu de variété, mais aucune linéarité. Les breaks sont d'ailleurs bien présents. Du bon boulot, vraiment, pour une musique quand même plus mature. Côté technique, il y a du progrès sur tous les plans, mais ce n'est pas encore le top, même si ce n'est pas un mal en soi vu le style de bm. Un de leurs points faibles est peut-être la batterie : trop répétitive, trop lassante. Le clavier quant à lui est toujours bien présent, alors que les guitares restent un peu trop simplistes mais tout de même accrocheuses. A noter que les ajouts de guitare sèche sont vraiment judicieux, et s'incrustent sans problème dans les structures musicales.

Question visuel, ça devient vraiment intéressant. Celui-ci met en effet bien évidence le côté féminin du groupe, à la fois guerrier et sensuel, en mettant en scène un concept à la fois épique et subtile. J'aime ! En plus les couleurs sont homogènes et c'est bien réalisé.
Enfin, le rendu est vraiment au rendez-vous avec de bonnes compos et un ensemble vraiment de qualité. Ca manque aussi un peu de variété et d'originalité, mais les membres du groupe maîtrisent bien leur sujet. De très beaux passages envoûtants, vraiment. C'est dommage par contre qu'elles ne mettent pas un peu de chœoeurs féminins. Cela cautionnerait le concept et rajouterait un peu de subtilité...

Bref un album de qualité qui n'est pas un chef d'œoeuvre, mais qui est très bien fait (une grande finesse de feeling dans l'ensemble de l'album : elles ont quelque chose d'attirant que l'on ne pourrait définir) et injustement décrié par les magazines simplement parce que leur production et leur technique n'est pas à la hauteur. Je ne serais que conseiller cet album !

par Baalberith, le 21/05/2012

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

AFSKY - SorgLOTH - ApocrypheSUNKEN - DeparturePURE WRATH - Ascetic EventideSOLBRUD - VemodSOLBRUD - JaertegnPLANETSHINE - Way to NowhereSALE FREUX - VindilisRUNESPELL - Unhallowed Blood OathPURITAS VIRGINUM - Décennie de SouffranceAN AUTUMN FOR CRIPPLED CHILDREN - The Long GoodbyeMACABRE OMEN - The Ancient Returns

D'autres albums d'ambiance Epique/Fantasy recommandés

HIMINBJORG - WyrdSUMMONING - With Doom We Come ESCHATON - UnshakenTHULCANDRA - Under a Frozen SunEMYN MUIL - Túrin Turambar Dagnir GlaurungaEQUILIBRIUM - Turis FratyrVORDVEN - Towards The Frozen StreamsERED WETHRIN - Tides of WarBLACK MESSIAH - The Final JourneyDARKTHRONE - The Cult Is AliveMIRZADEH - The Creatures Of LoviatarBAL-SAGOTH - The Chthonic Chronicles

Autres chroniques