ASGEIRR

Diktat Allianz

Après une première démo (Nouvel Ordre du Nord) qui définissait déjà les bases de son style, ASGEIRR revient en 2005 avec ce premier album. Pas besoin de faire durer le suspense, il est excellent.

Nous retrouvons 8 titres variés et truffés de bonnes idées. La base est un Black martial, à la production assez crade et plus proche des autres Français de DEVILISHERA et ORTHANC que de NEHEMAH. Mais cette production colle parfaitement à l’ambiance générale. Tout simplement parce qu’elle n’étouffe pas les mélodies, et il y en a ! Les riffs se succèdent et nous accompagnent pour 37 minutes bien trop courtes. Nous nous retrouvons plongés dans le passé : les samples et vocaux, ainsi que l’imagerie nous renvoient à la deuxième Guerre. Il y a du coup des mitraillettes qui retentissent dès le premier titre ("Vae Victis"), rappelant les meilleurs morceaux de AD HOMINEM et CRYSTALIUM. Mais attention, ASGEIRR n’est pas dans la même perspective que ces deux derniers, le chant est plus hurlé, ressemblant à celui de BILSKIRNIR, et nous avons des apparitions de chœurs et voix féminines par-ci par-là, non pour apaiser l’ensemble, mais pour accentuer l’aspect dramatique. A noter quelques éléments qui sont plus pagan et flirtent avec BELENOS (La Louve Blessée) et les dernières notes magnifiques, le calme après la tempête : une minute de classique. Dernière qualité qui satisfera les nostalgiques de L’Excellence de SETH, ou les amoureux des textes de ANOREXIA NERVOSA, le chant est en français ET audible quand le chant est plus clair, et ce sans même regarder les textes. On en ressort avec des paroles en tête : « Le public a choisi le spectacle »...

Petit bémol cependant pour les titres "Stalingrad" et "Souvenirs effacés" aux vocaux plus punk.

Bref, ASGEIRR nous sort là un album incroyablement complet qui mériterait une suite, malheureusement compromise puisque le seul membre, Delssiryhn d’Aldarik, a décidé de prendre une pause.

par Sakrifiss, le 20/04/2009

D'autres albums de Black Metal old school recommandés

KRIEGSMASCHINE - Prism : Archive 2002-2004SAD - Abandoned and ForgottenCAVERNE - Chants des Héros OubliésZERVM - Nihil Morte CertivmOLD WAINDS - NordraumGORUGOTH - GorugothCENDRES DE HAINE - Nihil MirariORTHANC - L'Âge de RaisonDODSFALL - Den Svarte SkogenCENDRES DE HAINE - Bellum Omium Contra OmnesODELEGGER - The Titan's TombDARK DOMINATION - Reign of the Fallen One

D'autres albums d'ambiance NS recommandés

PANTHEON - Draugrs DaugWSCHOD - O Dumie, Sile i OgniuGAUNTLET'S SWORD - TheosophyAD HOMINEM - Dictator - A Monument Of GloryM8L8TH - Nepokolebimaja VeraBILSKIRNIR - WotansvolkPIAREVARACIEN - If No SunARYAN ART / FUROR - SplitHOLDAAR - Year 120-thWARWULF - Forgotten Dreams of a Lost EmpireDER STÜRMER - Transcendental Racial IdealismNITBERG - Nagelreid

Autres chroniques