ARTHEMESIA

Deus-Iratus

Né en 1998 avec une première démo, ARTHEMESIA sort 3 ans plus tard son premier album, dans la plus pure veine finlandaise mélodique. Ce sera là son seul véritable coup de maître, avant que le groupe ne sombre dans le mutisme et dans un album final sans grand relief...

Plusieurs influences viennent à l'esprit de ceux qui écoutent cet album : un peu d'ALGHAZANTH, beaucoup de CATAMENIA, en tout cas un style qui lorgne autant sur la symphonie, que sur les atmosphères et la mélodie des guitares. Les claviers sont polyvalents et très présents, jouant de nappes d'atmosphères tout comme d'un travail d'orchestration ponctuellement marqué. Quant aux mélodies des guitares, elles s'expriment pleinement, mais sans jamais dénoter face au reste. Cela donne donc des structures musicales denses, maîtrisées, qui créent un effet de puissance et d'intensité musicales très savoureux, accompagnées par un rythme assez soutenu mais qui sait se calmer par moments. Là où le talent parle, que dis-je, crie, c'est que les Finlandais arrivent à combiner tout cela de manière à créer des compositions travaillées et très inspirées. On décèle d'excellents morceaux avec le 3e (avec sa montée progressive en puissance, jouissive) et surtout le 6e dont le talent mélodique se noie dans la puissance formelle, mais tous les morceaux ou presque sont de haute voltige. Cerise sur le gâteau : la voix est puissante et bien haineuse et transperce le tout !

Visuellement, le travail reste limité : la pochette est simple, le livret encore plus, tout de noir vêtu. Mais l'efficacité est encore une fois au rendez-vous, mettant très bien en avant le concept sombre abordé dans leur musique. L'ambiance, elle aussi, est de la partie : on ressent le concept sans problème, mais c'est surtout l'implication des claviers qui offrent une profondeur émotionnelle tout à fait évocatrice !

Un must dans la plus pure veine finlandaise, certainement ce qui se fait de mieux dans le domaine !

par Baalberith, le 05/12/2013

D'autres albums de Black Metal complexe recommandés

HÄMYS - AlkemiaDEATHSPELL OMEGA / S.V.E.S.T. - SplitC.Y.T - Configuration of a Yearned TwilightOBTAINED ENSLAVEMENT - WitchcraftFANISK - NoontideSIGH - Scenes from HellNOKTURNAL MORTUM - To The Gates Of Blasphemous FireSHINING - VII: Född FörlorareLUDICRA - The TenantANOREXIA NERVOSA - DrudenhausDEATHSPELL OMEGA - KénôseLIMBONIC ART - Ad Noctum - Dynasty Of Death

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

AFSKY - SorgMIST OF MISERY - Shackles of LifePESTNACHT - Nosophoros, of Blackness and MisanthropyRUNESPELL - Unhallowed Blood OathRIENAUS - AamutähdelleSLAEGT - IldsvangerTHE WANDERER... - Aura NocturnalDUNKELHEIT - Mors AeternaNEKROKRIST SS - Der TodeskingNORMAN SHORES - Le tombeau de brumePESTILENTIAL SHADOWS - DepthsDARK SONORITY - Kaosrekviem

Autres chroniques