ARCTURUS

Sideshow Symphonies

Enfin le nouvel album d’ARCTURUS ! Voilà un moment que j’attendais le successeur de The Sham Mirrors. Attente anxieuse, pourtant, à cause du départ de Garm qui se consacre désormais à ULVER et à son label. Qui allait donc remplacer Garm, qui était si lié au rendu d’ARCTURUS tant les parties vocales étaient travaillées (ne seraient-ce que sur La Masquerade Infernale & sur The Sham mirrors). Après avoir recruté pendant un temps le chanteur de SPIRAL ARCHITECT, Øyvind Hægeland, ce qui selon moi était un très bon choix (il suffit d’écouter ses performances sur le bootleg d’ARCTURUS Nebelmond Metal Party pour s’en persuader) et effectué quelques concerts, nouveau départ puisque celui-ci s’en va pour se concentrer sur SPIRAL ARCHITECT (qui est d’ailleurs un modèle de régularité, avec la sublime performance d’un album en six années d’existence). De nouveau sans chanteur… jusqu'à l’arrivée de Simen Hestnæs ("ICS Vortex”) (ex-BORKNAGAR et basse / chant clair chez DIMMU BORGIR) ; pas un inconnu donc, et encore moins inconnu à Arcturus puisqu’il avait participé aux backing vocals de la Masquerade Infernale. Deux problèmes cela étant dit : bien que j’adore la voix de Vortex, à force de l’entendre dans pleins de groupes, ça a tendance à perdre de son identité, et une interrogation, comment allait-il gérer « l’espace » alloué dans ARCTURUS aux voix, plutôt important ?

Revenons à l’album. Première piste, "Hibernation Sickness Complete". Introduction étouffée puis plus claire, mélodie de piano en fond. Quelque peu éthérée, sublimée par une voix aérienne, claire, virevoltant avec aisance. Je dirais que cela manque un peu de profondeur, après l’habitude prise de la Masquerade et de The sham mirrors, il semble manquer quelque chose… Tiens, premier point d’étonnement, il y a de la voix rauque (difficile d’appeler ça une voix black) sur la fin de la piste. Sympathique donc, mais sans plus.

On enchaîne sur "Shipwrecked Frontier Pioneer" et là surprise, une voix féminine fait son apparition. Hum…bon, elle n'est pas désagréable, mais manque d'originalité ; enfin le résultat n'est pas si mal donc on ne va pas s'en plaindre (en revanche, l’ouverture d’esprit est de mise pour apprécier ce passage). La production est très bonne, mais je trouve que les claviers sont un peu moins mis en avant que sur The Sham Mirrors, il faut dire qu’il y a ici beaucoup moins de longues envolées ; en revanche, on entend bien la basse, ce qui est plutôt agréable.

Suit "Demon Painter", on a enfin droit a une offrande de clavier qui n’est pas désagréable, mais qui manque un peu de pêche. Il n’y a que des chansons mid-tempo sur cet album ou quoi ? Force est de constater que le tempo général de l’album est assez lent, et il ne faut surtout pas s’attendre à des chansons de l’acabit de "Radical Cut" (The sham mirrors).

Les chansons se suivent et… je dois dire que je m’ennuie un peu, c’est agréable mais il n’y a rien qui me fasse crier au génie, comme sur les précédents. Aucun passage qui me transcende, juste des passages agréables. Il se trouve plus de leads de guitare, et des passages qui je pense se voudraient de ressembler à du metal progressif. On a même droit à des passages très intimistes où ne subsiste presque plus que la voix. L’album dans son entier est assez irrégulier, je trouve que deux ou trois pistes sont au dessus du niveau des autres.

En définitif, un album agréable, bien produit, avec de très bonnes lignes vocales, mais qui manque de puissance, de rapidité et qui manque surtout de coups de génie au niveau des compositions. Une sorte de déception donc…

par obsoletedream, le 20/04/2009

D'autres albums de Black Metal avant-gardiste recommandés

THE SKADEN - You Will Hope I Had DiedSIGH - Scenario IV : Dread DreamsSIGH - Infidel ArtSIGH - Ghastly Funeral TheatreSIGH - Hail Horror HailFURZE - UTDTHE MEADS OF ASPHODEL - The Murder of Jesus The Jew SIGH - In SomniphobiaSIGH - Imaginary SonicscapePESTE NOIRE - Folkfuck FolieBLUT AUS NORD - 777 - Sect(s)WOLOK - Servum Pecus

D'autres albums d'ambiance Cosmique recommandés

GRIEVANCE - The Phantom NovelsPLANETSHINE - Way to NowhereBLUT AUS NORD - Memoria Vetusta III: Saturnian PoetryBLÅKULLA  - Darkened by an Occult WisdomCOSMIC CHURCH - YlistysLEVIATHAN (USA) - True Traitor, True WhoreARCKANUM - HelvítismyrkrBLOOD OF KINGU - Sun in the House of the ScorpionTRANSCENDING BIZARRE? - The serpent's manifoldORANSSI PAZUZU - ValonieluONIRISM - The Well of StarsNUMENOREAN  - Home

Autres chroniques