ARCKANUM/SVARTSYN

Kaos Svarta Mar/ Skinning the Lambs

J'avais une grosse envie de critiquer ce split album d'ARCKANUM et de SVARTSYN, probablement deux des plus brillants (et atypiques) groupes issus de la scène BM suédoise. Surtout que les nouvelles issus de ces deux groupes sont extraordinairement rares. L'album se présente donc sous forme de deux mcd présentant le plus récent effort des deux groupes, promettant surtout un renaissance, même si le fait d'avoir sorti cet opus sur Carnal laisse présager de la convalescence toute relative des deux groupes.

Commençons d'abord par le cas ARCKANUM. Le dernier véritable effort du groupe datait de 1998 avec Kampen et la vie du groupe de Shaamatee s'était limitée qu'à deux mcd de très mauvaise facture ces deux dernières années. Avec Kaos Svarta Mar, on revient plus dans la grande tradition de Arckanum avec un mcd d'une vingtaine de minutes de très bonne qualité. Pour l'occasion donc, on retrouve toute la patte et le savoir faire d'Arckanum. Des morceaux assez éthérés, aux envolées hallucinantes, même si elles se campent plus dans le BM un peu plus classique (un peu le genre de TAAKE). Certes on ne retrouve plus la pêche d'autrefois, mais on s'y croirait presque. Autre différence notable: la qualité de la production, car pour la première fois, on n'a pas besoin de fouttre le cd à fond la caisse pour entendre quelque chose. Bon, ne poussons pas le bouchon jusqu'à dire qu'on est à un niveau Abyss, mais ce n'est pas pire que le Grieggenhallen. Bref, un bon retour d'un groupe qui ne méritait sans doute pas de disparaître comme ça....

Le cas SVARTSYN est un peu différent. Le groupe avait laissé à la postérité un magnifique album en 1998 (The True Legend), avant de disparaître subitement de la surface de la terre à l'exception de deux efforts tout à fait passés inaperçus. Le retour du groupe à l'avant plan ne marque rien de particulier dans le style. C'est un BM assez bien ficelé mais sans véritablement de nouveauté, surtout pour la Suède. C'est du mid-tempo à la production honnête sans être excellente, une sorte de DARKFUNERAL sans la grosse artillerie ou un SETHERIAL du pauvre. Pourtant, je continue de penser que le groupe a un vrai potentiel pour devenir les ISVIND suédois.

A suivre donc dans les deux cas. Car ça fait du bien de retrouver de bonnes vieilles connaissances !

par Pascal, le 28/03/2009

D'autres albums de Black Metal orthodoxe recommandés

WHITE DEATH - White DeathCATACOMBES - "Le Démoniaque"ABSOLUTUS - Pugnare In Iis Quae Obtinere Non PossisDARK SONORITY - KaosrekviemFÖRGJORD - UhripuuPANPHAGE - JordPANPHAGE - DrengskaprMAQUAHUITL - Blood of Kings and Ancestral MightASTHENIE - Oraison funèbre par le sang et la maladieFALLAKR - LVCLUCIFERIAN RITES - When the Light DiesRIENAUS - Saatanalle

D'autres albums d'ambiance Satanique recommandés

DARK FUNERAL - Vobiscum SathanasDARK FUNERAL - Diabolis InteriumENTHRONED - Towards The Skullthrone Of SatanSARGEIST - Satanic Black DevotionFUNERAL MIST - SalvationDEVILISH ERA - Under The Aegis Of The MegathropistHETROERTZEN - Flying Across The Misty GardensARMAGEDDA - Only True BelieversARMAGEDDA - Ond Spiritism - Djefvulens SkalderWARLOGHE - Womb Of PestilenceTSJUDER - Desert Northern HellBEHEXEN - By The Blessing Of Satan

Autres chroniques