ANTLERS

A Gaze into the Abyss

Des groupes allemands peuvent se retrouver sur un label chinois, surtout lorsqu'il s'agit du découvreur de talents qu'est Pest productions. C'est le cas de ce tout jeune groupe saxon ANTLERS, qui nous offre ici en 2015 son tout premier album. L'opus est court, il n'atteint pas les 40 minutes, mais laisse découvrir un potentiel certain qui ne demande qu'à être mieux exploité.

Commençons pas LE défaut de l'album : la voix. Loin d'être horrible, elle n'est pas dans les canons Black : trop grave et de plus un peu trop hurlée pour ce timbre de voix, elle gêne peu l'appréciation de la musique qui recèle une évidente qualité générale, mais c'est uèn peu dommage. Le style est mélodique sans excès, un brin atmosphérique, mais dégage dans l'ensemble une certaine puissance, même de la lourdeur (dans le bon sens du terme) par moments, accentuée par une basse bien présente. Le jeu technique général est juste : dans un rythme variable selon les morceaux, une mélodie principale se développe agréablement et est bien encadré par les instruments. Quelques ajouts plus techniques et de claviers parsèment parfois les structures musicales, encore une fois sans surenchère. Le rendu est donc plaisant, oscillant sur une influence DRUDKH sur le 3e morceau par exemple avec son rythme mid-tempo, à des morceaux plus puissants comme le 4e ou le dernier morceau. On retrouve donc au sein de chaque morceau une certaine homogénéité, qui profite à ce type de musique finalement assez dense, mais sans une once de violence.

Le digipack n'est pas mauvais, au contraire : la pochette est classique mais belle et reprise de manière simple mais efficace sur deux autres pans du visuel. Dommage cependant qu'il ne s'agit que d'un triptyque sans livret et que l'intérieur du carton ne soit rempli que de noir et des paroles. Le visuel a pourtant l'avantage certain de nous mettre de suite dans le concept : la Nature. L'ambiance suit, elle manque un peu de travail, peut-être avec un peu plus de claviers, mais on y croit sans grand problème.

Un album trop court, mais puissant, très bien fichu, avec de très bons passages. A connaître absolument !

par Baalberith, le 29/08/2015

D'autres albums de Black Metal atmospherique recommandés

FROM THE SUNSET, FOREST AND GRIEF - ...Empty, Cold & Forgotten... BEHEMOTH - ...From the Pagan VastlandsCANIS DIRUS - A Somber Wind from a Distant ShoreABHOR - Ab Luna Lucenti, Ab Noctua ProtectiASGAROTH - Absence Spells Beyond. . .ZURIAAKE - Afterimage Of AutumnBORKR - AmberASTRAL PATH - An Oath to the VoidLUMNOS - Ancient Shadows of SaturnLUNAR AURORA - AndachtVIOLET COLD - AnomieLOTH - Apocryphe

D'autres albums d'ambiance Nature recommandés

PAYSAGE D'HIVER - Paysage d'HiverTHE CALL - The CallODELEGGER - The Titan's TombBURZUM - Hvis Lyset Tar OssBELENOS - KornôgSENTIMEN BELTZA  - PagopeanFIRN - Edge of Another WorldNORDWIND - Nordwind / Walk to the WoodsPOTENTIAM - BálsýnKHORS - MysticismYE OLDE RELIC - The SeasonsDRUDKH - Eternal Turn of the Wheel

Autres chroniques