ANTIPHRASIS

Gutsfuck

Voilà un album pour lequel on espère que l’amateur de Black Metal ne s’arrêtera pas à la pochette ! Difficile de faire plus laid, mais les amateurs de vieux metal des années 80 et 90 seront peut-être moins méchants que moi à ce sujet. On espère, car musicalement cet album est un produit d'une certaine qualité musicale, oscillant entre du bm brutal et mélodique et le Death metal, avec cette fois-ci (c'est-à-dire contrairement à l’album suivant) une plus grande personnalité et une durée acceptable (plus de 47 minutes).

Car autant la référence générale du 2e album est DARK FUNERAL, autant ici le groupe fait preuve de davantage de personnalité musicale, même si le 8e morceau est du pompage presque pur et simple du groupe suédois dans les grandes lignes. C’est d’ailleurs étonnant comme démarche sachant que cet album est le premier et a été réalisé 5 ans avant le second ! Bref, rien d’original, on reste sur du classique et même dans la variété ANTIPHRASIS fait preuve d’une grande tendance à recopier un peu partout ce qui se fait dans le Metal pour en faire un album, surtout dans le Death. Cependant, la maîtrise et l’efficacité sont là.  La mélodie est présente et les guitares sont au chœur de la musique c’est certain, avec quelques ajouts mesurés de claviers çà et là. Au niveau de la construction musicale il y a un certain talent : le rythme reste globalement soutenu mais les breaks et les passages calmes sont assez nombreux, les rebondissements également. Il s’agit donc au final d’un album assez hétérogène dans lequel les compos sont dans l’ensemble peu inspirées, avec malgré tout quelques bons passages. Dommage que les mauvais passages soient un peu trop nombreux : le 6e morceau nous offre un bel essai type grind core, on a le droit à quelques envolées guitaristiques en soli qui n’apportent évidemment rien et à une utilisation trop prononcée à mon goût de voix graves. Cela vient inévitablement nuancer l’appréciation générale de cet album.

Du Death Black Metal qui devrait plaire à ceux qui ont aimé l’album suivant pour peu qu’ils ne soient pas trop agacés par le fait qu’au final, ce premier album fait lourdement penser à une sorte de best-of du Metal à la sauce Black Metal. A noter qu’à l’heure où j’écris ces lignes, le groupe a splitté…

par Baalberith, le 10/02/2011

D'autres albums de Black Death Metal recommandés

BORGIA - Promo MMVIISEELENTOD - The Ageless DynastyCRADLE OF FILTH - The Principle Of Evil Made FleshTERRODROWN - Colonize And RegulateABIGOR - Channeling The Quintessence Of SatanTHULCANDRA - Under a Frozen SunLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateLORD BELIAL - Unholy CrusadeVINTERLAND - Wings Of Sorrow  - Welcome My Last ChapiterDISSECTION - The SomberlainDISSECTION - Storm of the Light's BaneEVOHE - Tellus Mater

D'autres albums d'ambiance Sombre recommandés

EMPEROR - Anthems To The Welkin At DuskEMPEROR - In The Nightside EclipseTAAKE - Nattestid Ser Porten VidOBTAINED ENSLAVEMENT - WitchcraftOBTAINED ENSLAVEMENT - SoulblightOBSIDIAN GATE - The Nightspectral VoyageSETH - Les Blessures de L'AmeSETH - By Fire, Power Shall Be...ARTHEMESIA - Deus-IratusDIMMU BORGIR - StormblastLORD BELIAL - Enter The Moonlight GateLUNAR AURORA - Ars Moriendi

Autres chroniques